Pour Natalie Portman, Hillary Clinton a "la carrure d'une présidente"

  • A
  • A
Partagez sur :

À l'affiche de Planetarium, qui sortira le 18 novembre prochain, l'actrice américaine avoue au micro de Thomas Sotto sa préférence pour la candidate démocrate dans la course à la présidence des États-Unis.

INTERVIEW

Natalie Portman fait partie de ce type d'actrice que l'on a vu grandir au cinéma. À 12 ans, dans Léon de Luc Besson (1993), son premier film, et aujourd'hui à 35 ans, dans Planetarium de Rebecca Zlotowski, où elle incarne un medium et qui sortira le 18 novembre prochain. Pour Europe 1, l'actrice revient sur son personnage, qui fait écho à son histoire familiale et confirme qu'elle votera pour Hillary Clinton aux prochaines élections américaines.

"Un film piège la vie sur la pellicule". Dans Planetarium, deux soeurs, incarnées par Natalie Portman et Lily-Rose Depp, sont medium et achèvent leur tournée mondiale dans l'Europe des années 30 et doivent faire face à l'antisémitisme. Un scénario directement lié à l'histoire familiale de l'actrice américaine dont les grands-parents ont été déportés à Auschwitz : "Dans un film, on piège la vie sur la pellicule. On fait un lien avec le passé", explique t-elle. "Beaucoup de gens ont une histoire familiale qui a pu les hanter d’une manière ou d’une autre sans forcément avoir la même histoire que la mienne", confie Natalie Portman pour qui ce film était aussi une manière d'être "au contact avec les morts".

"Trump ? Je ne veux pas y penser". À la question "qui sera le prochain président des États-Unis ?", la comédienne rejoue son rôle de medium et se concentre : "Hillary, Hillary, Hillary", répète-t-elle. "C'est une femme exceptionnelle", se félicite t-elle. "Quelqu'un de solide, d'intelligent et calme", ajoute l'actrice avant de lancer : "Pour moi, elle a la carrure d'une présidente !". Il faut dire que le soutien de Natalie Portman pour l'ex-Première Dame n'est pas nouveau : elle avait déjà pris position pour la candidate à la primaire démocrate de 2008 face à un certain... Barack Obama.

Si elle participera à la campagne de soutien à Hillary Clinton, Natalie Portman ne prendra toutefois pas la parole lors des meetings. Et même pas la peine d'évoquer la possibilité que Donald Trump puisse être élu : "Je ne veux vraiment pas y penser", lâche l'actrice. "On fait tout ce qui est possible pour l'éviter".

Une reconversion en politique ? Pourrait-elle un jour se sentir à l'étroit dans le cinéma ? "Je n'ai aucune idée, pas de projets, en tout cas pour l'instant", répond l'actrice qui incarne Jackie Kennedy dans le nouveau film de Pablo Larrain. Peut-être une reconversion en politique ? "On ne sait jamais, je ne ferme jamais la porte, par principe", sourit-elle. "Who knows ?" [Qui sait ?]