Withings bientôt rachetée par son fondateur

, modifié à
  • A
  • A
Withings sera rachetée par Eric Carreel.
Withings sera rachetée par Eric Carreel. © Withings
Partagez sur :
La start-up française Withings, spécialisée dans les objets de santé connectés, avait été acquise par Nokia en 2016 pour 170 millions d'euros, mais la greffe n'a jamais pris.

Retour au bercail... Eric Carreel, fondateur de la start-up française spécialisée dans les objets de santé connectés qui avait été rachetée par Nokia en 2016, est entré en négociations exclusives avec le groupe finlandais pour racheter Nokia Health, la division qui avait intégré Withings. Après deux ans dans le giron du groupe, la pépite de la French Tech serait donc de retour en France. La greffe avec les équipes de Nokia n'avait jamais fonctionné depuis le rachat de Withings pour 170 millions d'euros.

Deux années difficiles. Withings, connu notamment pour ses balances connectées, ses podomètres et ses accessoires de suivi du sommeil, a connu deux années difficiles après son rachat par Nokia. La marque Withings a d'abord  été éclipsée au profit de Nokia Health. Les produits, eux, ont été moins mis à jour et les nouveautés se sont fait attendre. La brosse à cheveux connectée présentée au salon CES de Las Vegas en 2017 n'a par exemple jamais été commercialisée pour le grand public. En cause, Ramzy Haidamus, le patron de Nokia Technologies qui avait oeuvré au rachat de Withing, a rapidement quitté le groupe après la conclusion du contrat . Le groupe finlandais a du coup décidé de lever le pied sur les objets connectés et de se concentrer sur la renaissance de ses smartphones.

Une reprise en main. Avec ce rachat, Eric Carreel pourra reprendre la start-up en main alors que l'autre co-fondateur de l'entreprise, Cédric Hutchings, a annoncé son départ en fin d'année dernière. Pour le reste, peu de détails ont filtré sur la façon dont l'entreprise pourrait être dirigée et notamment si la marque Withings pourrait revenir.