Test de l’iPhone XS Max : est-il à la hauteur ?

, modifié à
  • A
  • A
iPhone 1280
Europe 1 a testé l'iPhone XS Max. © NOAH BERGER / AFP
Partagez sur :

Avec l’iPhone XS et l’iPhone XS Max, Apple améliore nettement une formule déjà très réussie. Le modèle Max offre, lui, un confort d’utilisation inégalé.

TEST

Il y a un an, Apple présentait l’iPhone X, un modèle anniversaire pour les dix ans de son smartphone avec un design entièrement renouvelé. Cette année, Apple généralise ce design à tous ses nouveaux modèles, de l’iPhone XS à l’iPhone XS Max en passant par l’iPhone XR qui sortira au mois d’octobre. Si elle reprend la recette qui a fait son succès en 2017, Apple l’a améliorée : nouveau capteur photo, nouveau processeur avec une puce plus sécurisée permettant d’utiliser l’intelligence artificielle et nouvel écran. Europe 1 a essayé l’iPhone XS et testé plus longuement l’iPhone XS Max avant sa sortie, vendredi. Verdict.

Un design très réussi

A première vue, difficile de distinguer l’iPhone XS de l’iPhone X. Seule différence, à y regarder de près : Apple a rajouté deux antennes sur les côtés du téléphone pour mieux capter le réseau. En main, l’iPhone XS et son écran de 5,8 pouces donnent donc exactement le même ressenti que l’iPhone X actuel. On retrouve ces mêmes bords arrondis très agréables à l’utilisation. Au final, la prise en main est très bonne et le design, réussi.

L’iPhone XS Max, lui, se distingue d’abord par sa taille, proche de celle de l'iPhone 8 Plus, mais dispose d’un écran encore plus grand de 6,5 pouces (contre 5,5 pouces sur l’iPhone 8 Plus). Résultat, on profite d’un très grand écran dans un mobile de taille raisonnable. Et même s’il est parfois nécessaire d’utiliser sa deuxième main pour accéder tout en haut de l’écran, la majorité des actions peuvent se faire avec une seule main.

On remarque trois améliorations notables par rapport aux modèles précédents. D’abord, le verre présent sur les deux faces de l’appareil est plus résistant pour limiter les rayures. Et, les deux versions sont désormais certifiées IP68. Elles peuvent donc rester immergées durant 30 minutes jusqu’à deux mètres de profondeur, contre un mètre précédemment. Enfin, un nouveau coloris, gold, rejoint les plus habituels gris sidéral et argent.

Un écran plus grand

Plus que le design, l’iPhone XS Max se différencie des autres par son écran, le plus grand jamais proposé par Apple. Avec une diagonale de 6,5 pouces, il est 21% plus grand que celui de l’iPhone 8 Plus, et utilise la technologie OLED. Cette dernière offre des noirs plus profonds, un taux de contraste plus élevé et des couleurs plus vives. C’est probablement le meilleur écran de smartphone du marché.

iPhone 1280 1

Apple a également ajouté la technologie HDR (High Dynamic Range), habituellement présente sur les téléviseurs, et qui permet de fluidifier l’affichage des images. Mais c’est dans les usages du quotidien que ce grand écran présente le plus d’intérêt. La lecture sur l’écran d’un livre, d’une page web ou d’un mail est beaucoup plus agréable. Plus grand, il permet par ailleurs d’afficher plus d’informations à la fois. Même impression lorsque l’on joue à un jeu vidéo.

Screen

Contrairement à certains de ses concurrents, Apple a fait le choix de ne pas proposer l’affichage simultané de deux applications sur l’écran. En revanche, lorsque l’iPhone XS Max est placé à l’horizontale, la majorité des applications (Contacts, Mail, Calendrier…) s’affichent sur deux colonnes. Une solution pratique.

Plus fluide, plus intelligent

Si l’expérience des jeux est si bonne c’est notamment grâce au nouveau processeur "A12 Bionic" présent dans les iPhone XS et XS Max. Apple l’annonce comme 15% plus puissant. C’est cependant sur les graphismes que l’amélioration est la plus importante. Les jeux sont beaucoup plus fluides. L’ajout du son stéréo permet aussi une meilleure immersion. Une deuxième puce, baptisée Neural Engine, gère l’intelligence artificielle et la sécurité. Grâce à elle, le système de reconnaissance faciale Face ID fonctionne plus rapidement, presque instantanément. C’est aussi elle qui apporte des améliorations sur la partie photo.

A l’usage, l’iPhone XS Max est très fluide et la navigation dans iOS 12 se fait sans aucun ralentissement. Toutes les applications fonctionnent bien, même celles gourmandes comme avec la réalité augmentée. Le jeu elemenTao, qui emmène le joueur dans un univers zen, est de ce point de vue un modèle de réussite. La prise en charge de l’intelligence artificielle et des raccourcis grâce à iOS 12 est, elle aussi, plus efficace.

La photo fait un bond en avant

L’iPhone XS et l’iPhone XS Max disposent des mêmes capteurs photo : deux appareils de 12MPixels. Leurs pixels sont plus gros que sur les précédents modèles, et ils sont mieux séparés entre eux pour capter plus de lumière. Le flash TrueTone, qui adapte la couleur de la photo à son environnement, a lui été retravaillé. Résultat, les images de nuit et en basse lumière sont bien plus belles que sur l’iPhone X.

Mais ce qui fait vraiment la différence, ce sont cependant les fonctions logicielles et le travail effectué sur les photos par le processeur A12 et la puce Neural Engine qui font la différence. Lorsque l’on réalise des photos avec une forte différence de lumière (le soleil par exemple), le smart HDR s’active automatiquement. L’image est alors beaucoup plus détaillée que sur les précédents modèles. Pour y arriver, l’iPhone prend quatre photos (une très sombre, une très lumineuse et deux autres) avant de les mélanger pour obtenir le meilleur cliché possible au final. Dans le mode ‘Portrait’, il est maintenant possible de retoucher l’arrière-plan pour le rendre plus au moins flou. L’ajustement se fait dans l’application Photos en modifiant la profondeur de champ de l’image simplement grâce au déplacement d'un curseur.

IMG_0075

Côté vidéo, Apple a ajouté un mode HDR étendu qui capture deux images simultanément avant de les mélanger pour obtenir un rendu plus détaillé. Sur le son, les quatre micros sont utilisés pour un enregistrement en stéréo. A l’avant, la caméra de 7MPixels permet de réaliser des selfies de bonne qualité, même en mode ‘Portrait’. 

Une autonomie de géant

L’autonomie de l’iPhone XS Max est presque aussi grande que son écran. Chargé à 100% à 5 heures du matin, il encore à 88% à 8 heures, 78% à 10 heures, 65% à midi et 22% à 19 heures. Tout cela en utilisant le téléphone de manière intensive (plus de 4 heures dans la journée) en naviguant sur les réseaux sociaux, en écoutant de la musique, en répondant à des mails, en jouant quelques minutes et en prenant des photos pour ce test. D'après Apple, cette hausse de l’autonomie s’explique notamment par l’adaptation du processeur A12, 40% moins gourmand en énergie.

Revers de la médaille, la recharge de l’iPhone XS Max est un peu longue. Avec le chargeur fourni dans la boîte - qui ne permet pas la charge rapide -, il faut un peu plus d’une heure trente pour passer de 1 à 50% et 3h20 pour une charge complète. Ceux qui ne souhaitent pas y passer autant de temps ont donc intérêt à acheter un câble de recharge rapide USB de type-C vendu 25 euros par Apple (et que l’on aurait aimé avoir dans la boite dès le départ). Il permet de gagner 25% en quelques minutes. La recharge sans fil est également proposée.

Notre avis. On pourrait se dire que c’est le même, ou presque que l’iPhone X. Il n’en est rien. L’iPhone XS Max offre, avec son grand écran de 6,5 pouces, un confort d’usage remarquable, rarement observé sur un smartphone. Son capteur photo, nettement amélioré, lui permet de réaliser de très beaux clichés, y compris en basse luminosité et son processeur propulse sans problème toutes les applications, même celles en réalité augmentée. Quant à son autonomie, son gros point fort, elle permet de tenir une journée complète sans aucun problème.

Apple iPhone XS Max, sortie le 21 septembre, à partir de 1.259 euros (64Go)
Apple iPhone XS, sortie le 21 septembre, à partir de 1.159 euros (64Go)