Smartphones, PC, tablettes : quelles sont les marques high-tech les plus fiables ?

  • A
  • A
Aucune marque ne domine ses concurrentes sur tous les produits high-tech.
Aucune marque ne domine ses concurrentes sur tous les produits high-tech. © AFP / DR / Montage Europe 1
Partagez sur :
L'UFC-Que Choisir a testé la résistance des produits high-tech à l'échelle européenne. À l'image de OnePlus, marque de smartphones jugée la plus fiable, l'enquête réserve quelques surprises.

OnePlus roi des smartphones, Apple sans concurrence pour les tablettes et Microsoft choix idéal pour un PC portable : voilà ce qui ressort d'une vaste enquête sur la fiabilité des appareils high-tech, dévoilée par l'UFC-Que Choisir jeudi. Réalisée en septembre 2018 auprès de 43.000 consommateurs européens (originaires de France, d'Italie, d'Espagne, du Portugal et de Belgique), elle dresse un panorama complet des plus grandes marques d'équipement électronique. À partir des résultats, l'UFC-Que Choisir a calculé pour chaque marque un indice tenant compte du nombre de pannes sur ses produits, de leur gravité, de leur récurrence et de l'âge de l'appareil. Les résultats réservent quelques surprises.

Smartphones : OnePlus loin devant Samsung et Apple

À commencer par les smartphones : sur ce marché ultra concurrentiel (14 des 18 marques testées sont jugées "fiables"), c'est le chinois OnePlus qui remporte la palme de la marque la plus robuste avec un indice de 94,8 sur 100, preuve que la mauvaise réputation des fabricants chinois, souvent attaqués sur la qualité des composants, n'est pas vraiment méritée. "OnePlus nous a surpris à plusieurs reprises, lors de nos tests en laboratoire, avec des modèles offrant un bon rapport qualité-prix", souligne Vincent Erpelding, de l'UFC-Que Choisir. Et la suite du podium est tout aussi surprenante puisque ce sont Lenovo (94,1) et Microsoft (92,7) qui suivent.

 

La panne la plus fréquente signalée par les possesseurs de smartphones est la batterie qui lâche (mentionnée par 27% des répondants). Puis viennent l'écran tactile (23%), le chargeur (20%), les boutons, les hauts-parleurs, l'appareil photo et le GPS (17%).

La première "grosse" marque du classement, Samsung, arrive septième avec un indice de fiabilité de 92. Le coréen peut se satisfaire de devancer son rival Apple, seulement dixième de ce classement mais guère loin (91,8). Huawei, qui grignote chaque année de nouvelles parts de marché et vend désormais plus de téléphones qu'Apple en France, est juste derrière la marque à la pomme en termes de fiabilité (onzième, 91,3). La marque chinoise est "plus touchée que la moyenne par les problèmes de chargeur de batterie, de GPS, de lecteur de carte mémoire et de Bluetooth", souligne l'UFC-Que Choisir.

En queue de classement, on retrouve les marques d'entrée de gamme comme Alcatel (89) et Wiko (88). En plus d'être sujettes aux pannes les plus fréquentes, elles sont "plus touchées que la moyenne concernant les pannes de haut-parleur, d’appareil photo, de GPS et de lecteur de carte mémoire".

TV : Panasonic et Sony plébiscités

Sur dix marques de téléviseurs testées, seule la moitié est jugée fiable par l'enquête de l'UFC-Que Choisir. Ce sont les marques japonaises Panasonic et Sony qui proposent les modèles les plus solides avec une note de 92,5 sur 100. Samsung complète le podium (90,6). En revanche, les TV de Sharp, Philips Thomson et Grundig ne sont pas forcément recommandées. Quant aux modèles du Chinois Hisense, ils sont jugés "médiocres" (84,4), la faute à des pannes de hauts-parleurs ou d'enceintes trop fréquentes. Du côté des pannes justement, c'est la télécommande qui lâche le plus souvent (22%), avant l'écran (18%), les fils (16%) et le décodeur TNT (15%).

"Il est difficile de conseiller Hisense étant donné sa médiocre fiabilité. Lors de nos tests en laboratoire, le fabricant, qui a attaqué le marché avec des modèles d’entrée de gamme, ne brille pas non plus par ses performances", commente François Palemon, expert image et son de l'UFC-Que Choisir.

Ordinateurs portables : Microsoft devance Apple

Sans surprise, Microsoft et Apple, les deux marques haut-de-gamme du secteur sont aux avant-postes du classement des ordinateurs portables. Avec des notes respectives de 93 et 91,6, elles se classent deuxième et troisième. Elles sont devancées par MSI, une marque taïwanaise qui fabrique surtout des PC dédiés au jeu vidéo (94). Si Asus, Lenovo, Dell et HP s'en tirent convenablement, l'UFC-Que Choisir pointe du doigt la qualité moyenne des Acer, très prisés pour leurs petits prix (89).

Assez logiquement, c'est la batterie qui cause le plus de souci aux utilisateurs d'ordinateurs portables (dans 32% des cas), devant le disque dur (22%) et l'alimentation (21%). Le clavier (20%), l'écran (19%) et le port USB (18%) ferment la marche.

Tablettes : Apple couronné

Enfin, sur un marché des tablettes en repli (41% des Français en possèdent une, contre 44% en 2017), c'est Apple qui s'en tire avec les lauriers (93,8) grâce à sa gamme d'iPad. La marque à la pomme devance LG d'une courte tête (93,7) et Samsung (92,6). Sony, Microsoft, Amazon et Huawei obtiennent également des notes très correctes, supérieures à 90. En revanche, Acer (85,9), Alcatel (85,7) et surtout Archos (84,5) font office de mauvais élèves.

Parmi les bugs les plus courants, l'écran tactile se révèle globalement fragile (22% des pannes), tout comme la batterie (22% également). Le chargeur, l'affichage et la connectique sont également cités fréquemment.

Les + lus