Luc Ferry sur l'intelligence artificielle : "L'Europe n'y est pas"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Karl Zéro, l'ancien ministre et co-auteur avec Nicolas Bozou de "Sagesse et Folie du monde qui vient", met en garde contre un retard de l'Europe en matière d'intelligence artificielle.
KARL ZÉRO ET SES TONTONS FLINGUEURS

Luc Ferry s'est toujours intéressé aux questions de robotique et d'intelligence artificielle. Déjà en septembre 2018 sur Europe 1, il soulignait à quel point il fallait préparer nos enfants au monde numérique et de "l'IA". Chez Karl Zéro jeudi, à l'occasion de la sortie du livre Sagesse et Folie du monde qui vient, co-écrit avec Nicolas Bozou, il réitère sa mise en garde.

>> De 16h à 17h, place à Karl Zéro et ses tontons flingueurs. Retrouvez le replay de l’émission ici

"Nos politiques et nos enfants ne sont pas préparés"

Luc Ferry a d'ores et déjà pu faire preuve d'optimisme par rapport à cette révolution, en expliquant notamment qu'elle allait créer des emplois. "Cela va poser énormément de problème, mais aussi en résoudre énormément", estime-t-il. Pour autant, l'essayiste regrette un retard de la France sur la question. "Nos politiques et nos enfants ne sont pas préparés", déplore Luc Ferry. "Ce monde qui vient peut être formidable. Le problème est qu'il est essentiellement américain et chinois et que l'Europe n'y est pas", souligne encore l'ancien ministre.

"Cette révolution va changer nos vies"

"On vit aujourd'hui une troisième révolution industrielle qui est caractérisée par la convergence de la robotique, de l'intelligence artificielle et du digital", indique Luc Ferry sur Europe 1. "Cette révolution va changer nos vies, nos existences à tous, davantage dans les 50 ans qui viennent, que dans les 5.000 ans qui précèdent", affirme l'ancien ministre. Les secteurs concernés sont aussi bien ceux de la santé, des biotechnologies que de l'économie.

Europe 1
Par G.P.