Bientôt une portière de voiture pour détecter (et éviter) les obstacles

  • A
  • A
Partagez sur :
Des ingénieurs allemands ont mis en place une sorte de radar pour portière. Le dispositif doit permettre, en freinant l'ouverture, de détecter un obstacle avant d’ouvrir sa voiture, et d’ainsi d’éviter les petits accrocs sur la carrosserie, mais aussi les incidents plus graves, avec des cyclistes par exemple.

Finis, les petits accrocs sur les carrosseries : peut-être aura-t-on bientôt des portières qui détectent automatiquement les obstacles ! Cela nous est tous déjà arrivé : on ouvre la portière, on n’a pas fait attention et on cogne un poteau, un trottoir ou même un pauvre cycliste qui passait par là. Ces incidents pourraient bientôt être de l’histoire ancienne, comme nous l'explique Anicet Mbida dans son innovation du jour, sur Europe 1.

Pas de "bip-bip", mieux que ça, il freine la portière

Les ingénieurs allemands de Kiekert ont en effet conçu une sorte de radar pour portière. C’est un peu comme un radar de recul, sauf qu’il est intégré à la poignée et aux bordures de la porte pour éviter de cogner quelque chose en l’ouvrant.

 Et le mécanisme ne se contente pas d’émettre un "bip-bip". Mieux que ça, il freine la portière. Cela la rend beaucoup plus lourde, beaucoup plus difficile à ouvrir grâce à un mécanisme dans les charnières. Il pourra également y avoir un "bip bip", une alerte sonore. Mais dans ce cas, elle sera plutôt destinée aux piétons et aux cyclistes pour les prévenir qu’une porte va s’ouvrir (comme les alarmes de recul des engins de chantier).

Bientôt des pare-chocs latéraux qui se déploient quand la voiture est garée

Cette innovation a été conçu pour le cas où on ouvre la porte soi-même. Mais la plupart du temps, ce sont les autres voitures qui abîment nos portières dans les parkings... Rassurez-vous, des innovations existent aussi de ce côté-là. Des ingénieurs irlandais de Dent Bot Automotive travaillent sur des pare-chocs latéraux, qui vont se déployer automatiquement quand la voiture est garée.

Ces pare-chocs doivent "sortir" du dessous la voiture et venir se plaquer le long des portières pour les protéger. On ne sait pas encore quand ils seront commercialisés. Mais le radar de portière, lui, pourrait arriver très bientôt chez Jaguar-Land Rover.