Apple perd Angela Ahrendts, la patronne des Apple Store

, modifié à
  • A
  • A
La patronne des Apple Store, Angela Ahrendts, va quitter l'entreprise. © Apple
Partagez sur :

L'emblématique patronne des Apple Store et ancienne directrice de Burberry va quitter Apple en avril. Elle sera remplacée par l'actuelle directrice des ressources humaines.

Apple perd l'une de ses figures. Angela Ahrendts, senior vice président en charge des magasins Apple, quittera le groupe au mois d'avril, a annoncé la marque à la pomme mardi. L'ancienne patronne de Burberry avait rejoint Apple en 2014 et avait lancé la transformation des magasins de la firme à travers le monde, pour mieux y mettre en avant les iPhone, iPad, Mac et autres accessoires. Elle a également lancé le programme Today at Apple, un ensemble d'ateliers gratuits sur le code informatique, la photographie ou la vidéo par exemple. Beaucoup la voyaient comme un successeur possible de Tim Cook, le patron d'Apple. Les raisons de son départ sont encore inconnues, mais elle avait récemment évoqué son envie de revenir dans le monde de la mode.

Venue du luxe pour remodeler les Apple Store. A son arrivée, Angela Ahrendts avait dû calmer les esprits des équipes présentes dans les magasins, dans lesquels les conditions de travail étaient jugées difficiles. L'ancienne patronne de Burberry avait réussi à calmer les esprits avant de lancer une profonde transformation des Apple Store et d'en ouvrir dans de nouveaux pays, dont le Mexique, la Corée du Sud ou les Émirats Arabe Unis, ou dans des lieux emblématiques comme les Champs-Élysées à Paris. Désormais, les magasins d'Apple sont plus proches des codes du luxe avec des ficus, de larges allées et un grand écran auquel des ateliers peuvent être organisés.

Remplacée par Deirdre O'Brien. Même s'il sera difficile de remplacer un personnage aussi charismatique qu'Angela Ahrendts, c'est Deirdre O'Brien, employée d'Apple depuis plus de 30 ans et déjà directrice des ressources humaines, qui prendra également la responsabilités des magasins Apple à partir du mois d'avril. Elle devra gérer 35 magasins en ligne et plus de 500 magasins physiques à travers le monde.

Les + lus