VIDÉO - Qui a inventé le maillot jaune du Tour de France ?

, modifié à
  • A
  • A
Les premiers vainqueurs du Tour de France ne portaient pas de maillot jaune, explique Marguerite Lefebvre, envoyée spéciale d'Europe 1 sur les routes du Tour. 2:12
Les premiers vainqueurs du Tour de France ne portaient pas de maillot jaune, explique Marguerite Lefebvre, envoyée spéciale d'Europe 1 sur les routes du Tour. © AFP
Partagez sur :
C'est devenu le symbole de la Grande Boucle mais le maillot jaune n'a pas toujours été porté par le leader du peloton. Découvrez son histoire avec les explications de Marguerite Lefebvre, envoyée spéciale sur les routes du Tour pour Europe 1.
VIDÉO

Il est porté par le leader du peloton et il fête ses 100 ans cette année : le "maillot jaune" est devenu LE symbole du Tour de France. Mais il n'en a pas toujours été ainsi, raconte Marguerite Lefebvre, envoyée spéciale sur les routes du Tour pour Europe 1.

Suivez toutes les étapes du Tour de France sur Europe 1 avec nos envoyés spéciaux en direct !

Qui a imaginé le maillot jaune ? "L’inventeur du maillot jaune, c’est tout simplement le créateur du Tour de France. Il s’appelle Henri Desgrange. Sur les premières années de la Grande boucle, il n’y avait pas de maillot jaune ! Le leader du peloton avait simplement un petit brassard vert qu’il mettait autour du bras, qui ne se voyait pas trop dans le peloton. Et donc la presse, à l’époque, a fait un peu pression pour qu’il y ait un signe distinctif un peu plus visible. Et Henri Desgrange, qui était patron du Tour s’est dit : 'pourquoi pas donner une tunique de couleur originale à ce leader du peloton ?' Il était patron de presse à l’époque, Henri Desgrange. Il dirigeait le journal L’Auto qui était imprimé sur des feuilles jaunes et il s’est dit : 'voilà, ce serait symbolique que le leader du Tour de France ait un maillot complètement jaune, une tunique jaune'. Et c’est comme ça qu’en 1919, on a eu le premier maillot jaune sur le Tour de France !", résume-t-elle. 

Si vous êtes observateur, vous remarquerez peut-être d'ailleurs sur ce maillot jaune deux initiales : H.D, celles d’Henri Desgrange, pour rendre hommage encore aujourd'hui à ce personnage-clé de l'histoire du Tour !

Un maillot jaune qui a beaucoup évolué dans le temps. Mais en 1919, le maillot jaune ne ressemble pas à celui que nous connaissons aujourd'hui. "Il était jaune, tout jaune à l’époque ! Il n’y avait aucune inscription, aucun logo, aucun signe sur ce maillot jaune. D’ailleurs, ça ne faisait pas l’unanimité au sein du peloton. Le tout premier porteur du maillot jaune, c’est un Français. Il s’appelle Eugène Christophe. Il décrivait ce maillot comme un maillot 'canari' qui faisait rire un peu au début. Mais les coureurs s’y sont faits ! Le maillot jaune, aujourd’hui, il est un petit peu moins jaune… A la fin des années 60, début des années 70, on est venu y apposer des logos, des marques, des inscriptions…", ajoute Marguerite Lefebvre.

Le maillot jaune est réservé au Tour de France ? "Non, le maillot jaune a fait des petits dans l’univers du vélo ! On le voit en France sur d’autres compétitions cyclistes. On le voit sur Paris-Nice, sur le Dauphiné par exemple. Et puis même à l’étranger ! Sur le Tour d’Allemagne ou le Tour de Californie, le leader du classement général de ces compétitions porte également le maillot jaune", détaille encore l'envoyée spéciale d'Europe 1.

Savez-vous d'ailleurs qui a porté le souvent le maillot jaune sur le Tour de France ? C'est Eddy Merckx qui a cumulé 111 étapes avec cette tunique de leader de peloton sur les épaules !

Images et montage : Yann Hamon

Europe 1
Par Europe1.fr