Tour de France - 8ème étape : le Néerlandais Dylan Groenewegen s'impose au sprint

, modifié à
  • A
  • A
Dylan Groenewegen a remporté deux étapes de suite dans le Tour de France 2018.
Dylan Groenewegen a remporté deux étapes de suite dans le Tour de France 2018. © Marco BERTORELLO / AFP
Partagez sur :
Déjà vainqueur de la 7ème étape la veille à Chartres, le sprinteur néerlandais Dylan Groenewegen a remporté une deuxième victoire consécutive sur le Tour de France 2018, cette fois à Amiens.

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto NL) a enlevé au sprint la 8ème étape du Tour de France, samedi, à Amiens, son deuxième succès en deux jours. Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) conserve le maillot jaune de leader à la veille de l'étape des pavés de Paris-Roubaix.

 

Et de trois pour Groenewegen. Dylan Groenewegen a devancé très nettement l'Allemand André Greipel et le Colombien Fernando Gaviria, qui se sont frottés le long des barrières. Le champion du monde, le Slovaque Peter Sagan, a lancé le sprint de loin mais a été débordé ensuite. Groenewegen, 25 ans, a enlevé pour la troisième fois une étape du Tour, sa deuxième cette année après son succès vendredi à Chartres. Il avait gagné l'étape des Champs-Elysées à Paris, en conclusion du Tour 2017. Le Néerlandais, qui est passé professionnel en 2015, compte désormais 32 victoires à son palmarès, dont 11 pour la saison en cours. 

Dan Martin retardé. Auparavant, une chute massive, à 17 kilomètres de l'arrivée, a tronçonné le peloton et retardé notamment l'Irlandais Dan Martin. Le vainqueur de la 6ème étape à Mûr-de-Bretagne, coude gauche ensanglanté, a cédé environ 1'16. Dimanche, la 9ème étape, longue de 156,5 kilomètres entre Arras et Roubaix, emprunte des secteurs pavés sur 21,7 kilomètres. Le dernier est situé à 8 kilomètres de l'arrivée.