PSG/Marseille : "Mon père m'a transmis très jeune l'amour de l'OM", confie Marion Bartoli

  • A
  • A
Marion Bartoli au micro d'Europe 1.
Marion Bartoli au micro d'Europe 1.
Partagez sur :
L''ex-championne de tennis Marion Bartolli a clamé sur Europe 1 son amour du maillot phocéen, et fait parler son expérience sportive pour décrypter les défis que rencontreront les joueurs de l'OM face au PSG, dimanche à 21h.
INTERVIEW

C'est une voix plutôt habituée à commenter le monde du tennis. Mais Marion Bartoli, victorieuse à Wimbledon en 2013, sera bien scotchée devant le PSG-OM, dimanche, pour soutenir les Marseillais. Au micro d'Europe 1, la joueuse retraitée raconte qu'elle est tombée dans la marmite phocéenne dès le plus jeune âge : "Mon père m'a transmis l'amour de l'OM, mon frère regardait tous les matchs et j'ai fait mon premier Vélodrome à huit ans".

Fan dans les bons comme dans les mauvais moments, elle était aussi en tribunes le soir du coup franc de Cavani en octobre 2017, qui confisquait aux supporters marseillais une victoire si désirée. "C'est arrivé dans les 30 dernières secondes, ce n'est pas comme si on n'avait aucune chance de gagner", conclut-elle avec optimisme.

Remporter un tournoi du grand chelem lui a donné accès à des plans très VIP, entre athlètes. "J'ai pu passer un entraînement complet avec l'équipe après ma victoire à Wimbledon, c'était un moment très spécial pour moi. C'est extrêmement impressionnant de rencontrer ces joueurs dont vous êtes fans depuis des années", raconte l'ex-championne, "c'était une journée inoubliable".

"Pronostic du cœur"

En sportive expérimentée, Marion Bartoli est bien consciente du défi qui attend ce dimanche soir les Marseillais, privés de victoire contre Paris depuis huit ans. "Les problématiques sont les mêmes en sport individuel et collectif, avec le cœur et le mental on peut faire beaucoup de choses", explique la tennis woman retraitée, qui veut croire en la victoire ce dimanche et encourage les joueurs à "faire honneur à ce maillot et à espérer une place en Ligue des champions évidemment, c'est toujours l'objectif chaque saison." 

L'ex-championne n'échappe pas à l'exercice et fournit son "pronostic du cœur", une victoire de Marseille deux buts à un. Avec un clin d’œil à son neveu de huit ans, acquis à la cause de Kylian Mbappé, quelle dit en riant avoir "autorisé à aller assister à un match du PSG." Fair play.