Ligue des champions : un grand Lyon bat la Juventus en huitième aller

, modifié à
  • A
  • A
Lucas Tousart a été le héros de la soirée lyonnaise contre la Juventus. 1:12
Lucas Tousart a été le héros de la soirée lyonnaise contre la Juventus. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Les Lyonnais ont créé la surprise en dominant la Juventus Turin (1-0), mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Lucas Tousart a marqué l’unique but de la soirée.

Lyon a décidément l’art de prendre tout le monde à contre-pied ! En crise depuis de longs mois, l’OL a créé la sensation en battant la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo (1-0), mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des champions, dans un Groupama Stadium en feu. Comme un symbole, l’unique but de la soirée a été inscrit par Lucas Tousart (31e), l’une des cibles préférées des supporters lyonnais. 

Mais mercredi, Lyon a réuni tous les ingrédients qui lui manquaient depuis le début de la saison pour réaliser un authentique exploit que personne n'attendait, pas même les plus fervents de ses fans. Certes, rien n'est encore fait avant le match retour, qui s'annonce compliqué le 17 mars prochain à Turin. Mais Lyon, et son entraîneur Rudi Garcia en tête, ont enfin réussi une grande performance dans un grand match. 

Tousart, héros inattendu

Avant le match, les craintes sur le niveau sportif de l'OL avaient été éclipsées par celles inspirées par l'épidémie de coronavirus, qui sévit actuellement en Italie. Devant 3.000 supporters turinois, les Lyonnais ont vite dissipé les doutes, faisant complètement déjouer une (très) pâle Juve. La première période lyonnaise a même été proche de la perfection, en grande partie grâce à la tactique adoptée par Rudi Garcia, un 3-5-2 compact et redoutablement bien organisé. 

Les joueurs de l'OL ont été au diapason, avec une immense performance des milieux de terrain, pour se procurer les meilleures occasions. Logiquement, Lucas Tousart, le héros inattendu soir, a ouvert le score, du genou, sur un centre d'Houssem Aouar (31e). Les "Gones" auraient même pu alourdir la marque par Karl Toko Ekambi, qui a trouvé le barre (21e) puis frappé juste au-dessus (41e) avant la pause. 

Une Juve très décevante 

Le retour des vestiaires a été plus compliqué pour l'OL, recroquevillé dans son camp, notamment dans les dernières minutes. La Juve, terriblement décevante pendant plus d'une heure, s'est bien procurée quelques occasions par Paulo Dybala (68e et 80e) et Gonzalo Higuain (86e). Mais, à l'image de sa star Cristiano Ronaldo, la "Vieille Dame" n'a jamais trouvé de solutions, s'en remettant essentiellement à ses individualités (comme souvent en Serie A). 

Lyon devra être très, très fort au retour, à Turin, pour réaliser un exploit encore bien plus grand. Mais cette victoire inespérée offre un sacré répit à Rudi Garcia et ses hommes. Et elle les lance parfaitement avant leurs deux prochains rendez-vous qui s'annoncent tout aussi bouillants, à chaque fois au Groupama Stadium : dimanche soir en Ligue 1 dans le derby face à Saint-Étienne, puis dans une semaine face au PSG en demi-finale de Coupe de France. 

Le Real renversé par Manchester City. Manchester City a renversé le Real Madrid 2-1 mercredi au stade Santiago-Bernabéu, prenant ainsi une grosse option pour la qualification en quarts. Gabriel Jesus de la tête (78e), puis Kevin de Bruyne sur penalty (83e) après une faute de Dani Carvajal, ont offert aux "Citizens" les deux précieux buts à l'extérieur. Isco avait ouvert le score pour le Real à l'heure de jeu.