Ligue des champions : "On a une grande équipe maintenant", se félicite Tuchel (PSG)

  • A
  • A
Thomas Tuchel à l'issue de la rencontre avec ses joueurs, mercredi.
Thomas Tuchel à l'issue de la rencontre avec ses joueurs, mercredi. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :
L'entraîneur du PSG Thomas Tuchel s'est félicité de la prestigieuse victoire de ses joueurs contre le Real Madrid (3-0), mercredi soir, pour le premier match de Ligue des champions.
RÉACTION

Il l'avait prévenu avant la rencontre : "On manque d'attaquants, tout le monde le sait, mais on doit trouver des solutions. J'ai confiance en mes joueurs, et je suis convaincu que nous aurons une équipe forte sur le terrain demain (mercredi)." Privé de Neymar, Edinson Cavani et Kylian Mbappé, Thomas Tuchel a pourtant vu ses joueurs trouver les moyens de surclasser le Real Madrid (3-0), mercredi, en Ligue des champions.

Le PSG "a gagné de la personnalité"

"L'équipe a fait avec une bonne performance, très complète", a-t-il déclaré en conférence de presse, après la prestation maîtrisée de ses joueurs. "C'était du très haut niveau. Nous sommes heureux. (Gagner contre le Real sans Mbappé, Cavani et Neymar) cela montre que la pression sur les autres n'étaient pas si importantes ! On a beaucoup dit 'il manque trois joueurs, etc...' Le fait de dire qu'on était pas les favoris sans Neymar, sans Kylian (Mbappé), sans 'Edi' (Cavani), cela nous a peut-être aidés."

"On ne peut pas jouer sans les trois à tous les matches, c'est sûr, mais sur quelques matches c'est possible si tout le monde joue à son meilleur niveau", a-t-il estimé, alors que les trois joueurs seront normalement disponibles pour la troisième rencontre de cette phase de poules, à Bruges, le 22 octobre. "On a une grande équipe maintenant, on a gagné de la personnalité. C'était le premier match de phase de groupe, on a besoin de tous les joueurs !"

Gueye, "une machine"

Mais Thomas Tuchel a mis l'accent sur deux joueurs particulièrement tranchants mercredi. Idrissa Gueye, d'abord, impérial au milieu de terrain. "On s'est battu pour le recruter. C'est une machine ! Il n'arrête jamais de courir, il a fait beaucoup de récupérations, et contre une équipe comme le Real c'est super important", a analysé le coach allemand.

L'autre joueur en réussite mercredi fut Angel Di Maria, auteur d'un doublé remarqué. "On ne peut pas être surpris parce qu'il montre depuis un an qu'il est capable de faire des performances comme ça", a relativisé Thomas Tuchel. "Il a des statistiques exceptionnelles. Depuis beaucoup de matches, il est décisif avec un but ou une passe décisive. Il est toujours dangereux, mais a aussi livré une performance défensive très humble."