Ligue des champions : du lourd pour le PSG et Monaco, Lyon épargné

, modifié à
  • A
  • A
Le Parisien Mbappé, le Lyonnais Fékir et le Monégasque Falcao connaissent désormais leurs adversaires. © AFP
Partagez sur :

Le PSG, opposé à Naples et Liverpool, et Monaco, qui affrontera l'Atlético et Dortmund, auront fort à faire lors de la phase de groupes. Lyon, versé dans la poule de Manchester City, s'en sort mieux. 

Le tirage au sort n'a pas gâté le PSG et l'AS Monaco. Les Parisiens n'ont pas été protégés par leur statut de tête de série et devront affronter deux "gros" morceaux lors de la phase de groupes de la Ligue des champions : Naples et Liverpool (ainsi que l'Étoile rouge Belgrade). Les Monégasques devront eux se frotter à l'Atlético de Madrid et au Borussia Dortmund, ainsi qu'au FC Bruges, qui fera office de "Petit Poucet". Lyon a été plus heureux avec une groupe a priori abordable en compagnie de Manchester City, du Shakthar Donetsk et d'Hoffenheim. 

Le PSG aura fort à faire. Le PSG ne s'attendait sans doute pas à un groupe aussi compliqué. Les Parisiens, têtes de série grâce à leur titre de champion de France, n'auront pas le temps de se rôder dans la poule C. En effet, les coéquipiers du trio MCN (Mbappé, Cavani, Neymar) seront opposés à Naples, vice-champion d'Italie, et surtout à Liverpool, finaliste de la dernière Ligue des champions. L'Étoile rouge Belgrade et ses bouillants supporters complètent ce groupe qui sera chaud sur le terrain mais également dans les tribunes.

Le retour de Carlo Ancelotti, l'ancien entraîneur du PSG désormais sur le banc de Naples, sera particulièrement attendu par les supporters parisiens. Contrairement aux autres années, Paris devra sans doute se battre pour obtenir sa qualification en huitièmes de finale. 

Monaco devra créer l'exploit. Si le PSG n'a pas été heureux, que dire de l'AS Monaco. Les Monégasques devront créer l'exploit dans la poule A, avec l'Atlético de Madrid et le Borussia Dortmund, deux grands noms de ces dernières années, ainsi que le FC Bruges. Les "Colchoneros" d'Antoine Griezmann, vainqueurs de la dernière Ligue Europa, semblent un ton au-dessus.

Le club de la Principauté devrait jouer la qualification pour les huitièmes de finale contre le Borussia Dortmund, désormais entraîné par Lucien Favre (ex-Nice). La tâche s'annonce ardue pour les hommes de Leonardo Jardim. 

Lyon n'aura pas d'excuses. Lyon a en revanche eu plus de chance. Les Lyonnais ont été versés avec Manchester City, grandissime favori de la poule F. Pour l'OL, l'objectif sera d'accrocher la deuxième place, qualificative pour les huitièmes de finale. Et cela semble jouable.

En effet, Lyon sera opposé aux Ukrainiens du Shakhtar Donetsk (qui a certes rarement réussi aux clubs français), et aux Allemands d'Hoffenheim, qui vont disputer pour la première fois la phase de groupes. L'OL, éliminé au premier tour en 2016-2017 (troisième derrière la Juventus Turin et le FC Séville), n'aura pas d'excuses cette fois-ci. 

Luka Modric meilleur joueur UEFA de la saison. Nouvelle distinction pour Luka Modric. Le milieu de terrain du Real Madrid a été désigné meilleur joueur UEFA de la saison écoulée, devant son ex-coéquipier Cristiano Ronaldo et Mohamed Salah (Liverpool).

Modric a connu une année faste, remportant pour la troisième fois d'affilée la Ligue des champions avec les Merengue. Le milieu a également atteint la finale de la Coupe du monde avec la Croatie (défaite face à la France), et avait (déjà) été désigné meilleur joueur de la compétition.