Ligue 1 : première victoire pour Toulouse qui enfonce Bordeaux (2-1)

, modifié à
  • A
  • A
Leya Iseka (à droite) a inscrit le premier but des Toulousains avant la mi-temps.
Leya Iseka (à droite) a inscrit le premier but des Toulousains avant la mi-temps. © PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :
Après sa défaite inaugurale contre Marseille, Toulouse a bien rebondi dimanche en dominant (2-1) des Bordelais en crise suite à la mise à pied de leur entraîneur.

Les Toulousains, martyrisés par Marseille le week-end dernier (4-0) se sont relancés dès la 2ème journée de Ligue 1 en s'imposant à domicile face à Bordeaux (2-1). Pour les Girondins, cette défaite accentue la crise qui couve au club avec deux défaites en deux journées et la mise à pied de l'entraîneur Gustavo Poyet.

Victoire logique. Avec sur le banc l'intérimaire historique Éric Bédouet, Bordeaux a globalement été dominé par le voisin toulousain, vainqueur grâce à un but splendide de l'ancien Marseillais Aaron Leya Iseka juste avant la pause (44ème), et un autre de la recrue Matthieu Dossevi en seconde période (67ème), alors que François Kamano avait égalisé (50ème). Les Toulousains ont en plus trouvé le poteau à deux reprises, par Dossevi en première période (16ème) et Jimmy Durmaz en seconde (76ème), et se relancent ainsi de la meilleure des manières avant la réception du promu Nîmes la semaine prochaine.

Début de crise à Bordeaux. Est-ce en raison du contexte pesant ? Avant de tout donner en vain en fin de partie, les Bordelais ont en tout cas affiché une forme de fébrilité, défensive notamment, lors de ce derby qui était le premier match depuis la mise à pied de leur entraîneur Gustavo Poyet. L'Uruguayen, arrivé au club en janvier, "a dépassé les bornes", selon l'expression de son président Stéphane Martin, en critiquant ses dirigeants au sujet du mercato lors d'une conférence de presse faisant suite à la qualification de Bordeaux pour les barrages de la Ligue Europa, jeudi contre Mariupol. Il a été mis a pied pour une semaine et convoqué à un "entretien préalable en vue d'un éventuel licenciement".

Bordeaux est en tout cas la cinquième équipe à perdre ses deux premiers matches de la saison en L1, après Angers, Guingamp, Amiens et Nantes. Le club se retrouve 18ème du classement alors qu'il doit être cédé d'ici à la fin septembre aux investisseurs américains de GACP, pour une somme comprise entre 70 et 100 millions d'euros.