Ligue 1 : Metz officiellement relégué, Monaco miraculé, Lille respire

, modifié à
  • A
  • A
Battu à domicile par Angers (2-1), le FC Metz est officiellement relégué en Ligue 2.
Battu à domicile par Angers (2-1), le FC Metz est officiellement relégué en Ligue 2. © AFP
Partagez sur :
Metz, battu par Angers dimanche (2-1), évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. Monaco, vainqueur in extremis à Caen (2-1), reste troisième. Renversant à Toulouse (3-2), Lille sort de la zone rouge, à deux journées de la fin.

C'était inéluctable : les Messins, battus à domicile par Angers (2-1), ont dit adieu à la Ligue 1 et retrouveront la Ligue 2 la saison prochaine, dimanche à l'issue de la 36ème journée de championnat.

Plus d'espoir pour Metz. Le FC Metz, bon dernier, compte 26 points et ne pourra plus revenir sur le barragiste (actuellement Toulouse avec 34 points) puisqu'il ne reste plus que deux journées, soit six points en jeu. L'entraîneur messin Frédéric Hantz ne se faisait guère d'illusion, puisqu'il avait déclaré avant le match contre Angers : "La capacité de rebond, de résilience, de garder l'enthousiasme, ce groupe-là n'a jamais su le garder. Il n'a jamais su se surpasser. En 2018, ceux qui ont été à la hauteur, ce sont nos supporters". 

Lille renversant. Et l'autre sensation de la journée dans le bas du classement, c'est Lille. Mené 2-1, le Losc a arraché le succès à Toulouse (3-2) dans les dernières minutes pour bondir à 16ème place, sortant de la zone rouge. Les Dogues ne sont pas encore sauvés mais ont un point d'avance sur le TFC, barragiste (34 points, devant Troyes, 19e avec 32 unités).

Sylla relance Monaco à Caen. Un doublé du jeune Moussa Sylla à Caen pour sa première titularisation en Ligue 1 (2-1) a enfin permis à Monaco de se relancer dans la course à la Ligue des Champions après trois matches sans victoire. Auteur d'un premier but à la 13e minute, et alors qu'Ivan Santini avait égalisé pour les Normands (40e), Sylla a repris le ballon dans le but vide en toute fin de match (90e+1) suite à un corner mal repoussé par Rémy Vercoutre. Caen évoluait à dix depuis l'expulsion de Romain Genevois (77e). Cette victoire met Monaco, 3e avec 74 points, hors de portée de Marseille et à une longueur seulement du dauphin lyonnais.

Rennes toujours plus proche de l'Europe. Dans les autres matches de ce dimanche après-midi, Rennes a fait un pas de plus vers l'Europe en battant Strasbourg (2-1). Les Bretons chipent ainsi la cinquième place à Saint-Étienne, avec 54 points, profitant du revers des Verts à domicile contre Bordeaux (1-3), plus tôt. Starsbourg recule lui à la 17ème place (35 points), voyant Lille lui passer devant à la différence de buts. Nantes, de son côté, s'est incliné sur sa pelouse face à Montpellier (2-0). Dijon a quant à lui gagné face à Guingamp (3-1).