Ligue 1 : l'OL large vainqueur de Monaco

, modifié à
  • A
  • A
Fekir Aouar
Nabil Fekir et Houssem Aouar ont été buteurs dimanche soir. Ferland Mendy, à l'arrière-plan, aussi. © ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Partagez sur :

L'Olympique lyonnais n'a pas eu à forcer pour s'imposer sur sa pelouse face à Monaco (3-0), dimanche soir lors de la 18ème journée de Ligue 1. Les Gones remontent provisoirement sur le podium.

Lyon, sur un nuage depuis sa qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions mercredi, s'est imposé contre Monaco (3-0) pour grimper provisoirement à la troisième place de Ligue 1, dimanche en clôture de la 18ème journée.

Aouar, Fekir et Mendy à la fête. Devant son public, l'OL a ouvert le score d'entrée de jeu grâce à Houssem Aouar (6e), devenu par là même le meilleur buteur du club rhodanien en L1 (6 buts), avant que Nabil Fekir ne reprenne un centre délivré de la droite encore par Kenny Tete (2-0, 34e). Ce dernier a encore été à l'origine du troisième but en centrant pour Ferland Mendy qui ajustait Benaglio de la tête (3-0, 59e), alors que le Monégasque Aleksandr Golovin avait reçu un carton rouge logique pour un geste mal maîtrisé sur Nabil Fekir, et l'utilisation pertinente de la vidéo assistance (46e).

De bien pâles Monégasques. La domination de l'OL a été totale et Jason Denayer, de la tête, a poussé le portier monégasque à détourner le ballon sur le poteau (50e). Benaglio avait déjà sauvé l'ASM en première période en détournant des tentatives de Traoré (26e) et Aouar (29e). Pour le reste, les Lyonnais se sont contentés de gérer la dernière demi-heure, sans crainte face à une opposition quasi-nulle. Les hommes de Thierry Henry, 19èmes avec 13 points, restent relégables.

L'OL tentera maintenant de bien terminer l'année avec un match de Coupe de la Ligue mercredi à Amiens et un déplacement à Montpellier, samedi, pour affronter un concurrent direct au podium.