Ce qu'il faut retenir du tirage au sort de l'Euro 2020 de football

, modifié à
  • A
  • A
Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2020 se déroule samedi à Bucarest
Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2020 se déroule samedi à Bucarest © Fabrice COFFRINI / AFP
Partagez sur :
Pas de chance au tirage pour l'Equipe de France, qui hérite de la poule de la mort avec l'Allemagne et le Portugal à l'Euro 2020 de football, dont l'intégralité du tirage au sort a été effectué samedi à Bucarest en Roumanie, l'une des villes hôtes de l’épreuve. 
L'ESSENTIEL EN DIRECT

L'Europe du football avait les yeux rivés sur Bucarest. La capitale de la Roumanie était aussi samedi celle du ballon rond sur le Vieux Continent, puisqu'elle accueillait le tirage au sort, très complexe, de la phase finale de l'Euro 2020 (le mode d'emploi par ici). Le match d'ouverture, prévu le 12 juin, se jouera à Rome, et opposera la Turquie à l'Italie. Alors que la finale se disputera à Londres le 12 juillet. La France, dans le chapeau 2 malgré son statut de championne du monde, est tombée dans un groupe très relevé avec notamment l'Allemagne et le Portugal, tenant du titre. 

Les infos à retenir : 

  • La France retrouve l'Allemagne et le Portugal dans le groupe F et jouera ses rencontres à Munich et à Budapest
  • Turquie - Italie sera le match d'ouverture le 12 juin à Rome
  • 20 équipes sont déjà qualifiées pour les phases finales. Quatre places restent à attribuer lors de barrages en mars prochain, dont l'une pour le futur adversaire de la France à l'Euro 2020

La France dans le groupe de la mort 

Réputé aussi bien pour ses succès que pour sa réussite depuis son arrivée à la tête de l'équipe de France, Didier Deschamps a vu cette fois la chance lui échapper le temps du tirage au sort. Les Bleus héritent du groupe F, le plus relevé de cette phase de poule. Ils retrouveront de vieilles connaissances à Munich et à Budapest : l'Allemagne et le Portugal, adversaires de la France en demi-finale puis en finale du dernier Championnat d'Europe en 2016. Sur le chemin des champions du monde, il y aura aussi un barragiste de la voie A, potentiellement l'Islande, la Hongrie ou la Bulgarie. Quatrième nation en course pour cette place, la Roumanie serait reversée dans le groupe C, laissant alors la place dans la poule de la France au vainqueur de la Voie D (Géorgie, Biélorussie, Macédoine ou Kosovo).

L'aventure européenne débutera pour les Bleus le 16 juin en Bavière contre l'Allemagne. Les joueurs de l'Equipe de France bénéficieront ensuite de quatre jours pour préparer sa rencontre contre la nation barragiste du groupe, à Budapest, prévue le 20 juin. Les Champions du monde finiront ensuite leur parcours en phase de poule le 24 juin face au Portugal, toujours en Hongrie. 

"C'est un groupe difficile", reconnait sur Europe 1 Didier Deschamps. Mais le sélectionneur des Bleus préfèrent relativiser ce tirage au sort relevé. "Je ne pense pas que nos homologues allemands ou portugais soient très heureux de nous rencontrer aussi." Visiblement, il a visé juste, puisque son confrère Joachim Löw, à la tête de l'équipe d'Allemagne, place la France "favorite du groupe". "Elle est championne du monde, et depuis trois, quatre ans elle monte en puissance", estime-t-il. Même son de cloche pour Fernando Santos, sélectionneur du Portugal, qui déplore hériter d'un groupe "dont personne ne voulait".

Turquie - Italie en ouverture 

Adversaires des Bleus lors des qualifications, la Turquie donnera le coup d'envoi de cet Euro 2020 lors d'un match d'ouverture le 12 juin à Rome face à l'Italie. La Suisse et le Pays de Galles composent également ce groupe A, plutôt "équilibré" à entendre Roberto Mancini, le sélectionneur de l'Equipe d'Italie. "On aurait pu tomber sur la France", a-t-il même déclaré. Bien loties, la Belgique fait figure de grand favori dans le groupe B, celui de la Russie, du Danemark et de la Finlande. Même chose pour les Pays-Bas, pourtant membre du chapeau 2, qui retrouveront dans le groupe C l'Ukraine, l'Autriche et un barragiste de la voie D (Géorgie, Biélorussie, Macédoine ou Kosovo) ou la Roumanie si elle se qualifie en mars. Enfin dans le groupe E, la qualification semble a la portée de l'Espagne, dont le sélectionneur, Luis Enrique "est bien content de ne pas tomber sur la France". Il rencontrera plutôt la Pologne, la Suède, et le vainqueur des barrages de la Voie B (Bosnie-Herzégovine, Irlande du Nord, Slovaquie ou République d'Irlande).

L'heure de la revanche pour l'Angleterre

C'est sans doute l'une des affiches les plus attendues de cette phase de poule. Outre les retrouvailles entre la France et le Portugal, on suivra avec attention la rencontre entre l'Angleterre et la Croatie. Lors de la Coupe du Monde 2018, ces deux nations s'étaient affrontées en demi-finale, les Croates l'emportant (2-1) après prolongation. "Ce sera une affiche de très haut niveau", estime Gareth Southgate, le sélectionneur anglais. Réunies dans le groupe D, ces équipes retrouveront également la République Tchèque et le vainqueur des barrages de la voie C (Ecosse, Israël, Norvège, Serbie).

EURO 2020 : la composition des groupes

Groupe A (Rome et Bakou)

Italie / Suisse / Turquie / Pays de Galles

Groupe B (Saint-Petersbourg et Copenhague)

Belgique / Russie / Danemark / Finlande

Groupe C (Amsterdam et Bucarest)

Ukraine / Pays-Bas / Autriche / Vainqueur des barrages, Voie D (Géorgie, Biélorussie, Macédoine ou Kosovo)

Groupe D (Londres et Glasgow)

Angleterre / Croatie / République Tchèque / Vainqueur des barrages, Voie C (Ecosse, Israël, Norvège, Serbie)

Groupe E (Bilbao et Dublin)

Espagne / Pologne / Suède / Vainqueur des barrages, Voie B (Bosnie-Herzégovine, Irlande du Nord, Slovaquie ou République d'Irlande)

Groupe F (Munich et Budapest)

Allemagne / France / Portugal / Vainqueur des barrages, Voie A (Islande, Roumanie*, Hongrie, Bulgarie) 

* En cas de qualification de la Roumanie dans la Voie A, c'est le vainqueur de la Voie D des barrages (Géorgie, Biélorussie, Macédoine ou Kosovo) qui intégrera le groupe F, celui de la France. 

Europe 1
Par Cédric Chasseur