Judo : premier sacre européen pour Malonga, Tcheuméo en argent

, modifié à
  • A
  • A
Audrey Tcheuméo, Madeleine Malonga, Toshifumi KITAMURA / AFP 1280
Madeleine Malonga (D) a battu Audrey Tcheuméo (G) en finale. © Toshifumi KITAMURA / AFP
Partagez sur :
C'est le premier titre international en carrière pour Madeleine Malonga, 24 ans, qui a battu Audrey Tcheuméo en finale.

La judoka française Madeleine Malonga a été sacrée championne d'Europe en -78 kg pour la première fois en battant sa compatriote et double tenante du titre, Audrey Tcheuméo, aux pénalités en finale, samedi à Tel-Aviv en Israël. C'est le premier titre international de la carrière de Malonga (24 ans). Le judo tricolore n'avait jusque-là récolté qu'une médaille, en or, grâce à sa valeur sûre Clarisse Agbegnenou (-63 kg) vendredi. Le voilà à trois, et deux supplémentaires l'attendent avec les finales à venir de Cyrille Maret (-100 kg) et Romane Dicko (+78 kg).

Autre victoire : la jeune judoka française Romane Dicko a été sacrée championne d'Europe en +78 kg dès sa première participation, à 18 ans seulement, en battant en finale la Bosnienne Larisa Ceric par ippon, samedi à Tel-Aviv (Israël).
Dicko, présentée comme une des promesses du judo tricolore, fait ainsi une entrée éclatante sur la scène européenne. Avant ce dernier jour de compétition, les Bleus n'avaient récolté qu'une médaille, en or, grâce à leur valeur sûre Clarisse Agbegnenou (-63 kg) vendredi. Ils la terminent avec cinq, trois en or et deux en argent, après le titre conquis par Madeleine Malonga (-78 kg) et les deuxièmes places d'Audrey Tcheuméo (-78 kg) et Cyrille Maret (-100 kg) un peu plus tôt.