Judo : la Française Clarisse Agbegnenou championne d'Europe en -63 kg pour la troisième fois

, modifié à
  • A
  • A
Au terme d'un combat de plus de sept minutes, la Française s'est imposée en finale contre sa rivale N°1, la Slovène Tina Trstenjak.
Au terme d'un combat de plus de sept minutes, la Française s'est imposée en finale contre sa rivale N°1, la Slovène Tina Trstenjak. © ATTILA KISBENEDEK / AFP
Partagez sur :
À 25 ans, Clarisse Agbegnenou a remporté vendredi son troisième titre de championne d'Europe de judo, le premier pour la France dans la compétition.

La voilà, la première médaille française de cet Euro. La judoka Clarisse Agbegnenou a été sacrée championne d'Europe en -63 kg, vendredi à Tel Aviv, en Israël. Déjà médaillée d'or continental en 2013 et en 2014, elle apporte au clan tricolore sa première récompense au deuxième des trois jours de compétition.

Une revanche de la finale olympique. En finale, elle est venue à bout après plus de sept minutes de combat de sa rivale N°1, la Slovène Tina Trstenjak. Cette dernière avait eu le dernier mot en finale olympique il y a deux ans à Rio, mais la Française avait pris une première revanche en finale mondiale l'été dernier à Budapest.

Soulagement pour l'équipe de France. La double championne du monde (2014 et 2017) et N°1 mondiale de sa catégorie met ainsi un peu de baume au cœur de l'équipe de France, habituelle place forte du judo européen et mondial, mais montée sur aucun podium dans les huit autres catégories de poids disputées jusque-là. Sur les tatamis israéliens, la délégation tricolore est privée de sa superstar, le double champion olympique en titre des poids lourds Teddy Riner, qui se préserve à deux ans des JO 2020 à Tokyo, pays berceau du judo.