PSG, Barcelone, Manchester... Et maintenant, quel avenir pour Antoine Griezmann ?

, modifié à
  • A
  • A
Antoine Griezmann pourrait bien rejoindre, cette année, le FC Barcelone. Crédits : Reuters
Antoine Griezmann pourrait bien rejoindre, cette année, le FC Barcelone. Crédits : Reuters © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
L'international français a annoncé sa volonté de partir aux dirigeants de l'Atlético Madrid, mardi. L'annonce officielle s'est faite via une courte vidéo du joueur relayée sur les réseaux sociaux du club espagnol. Plusieurs prétendants sont déjà évoqués pour enrôler le joueur de 28 ans. 

L'attaquant vedette de l'Atlético Madrid, Antoine Griezmann, a annoncé officiellement mardi sa décision de quitter l'Atlético Madrid, après 5 saisons passées au club, 256 matchs disputés et 133 buts inscrits. Si le FC Barcelone est en pôle position, comme l'indique L'Équipe, d'autres clubs se également sont renseignés. 

Il y a quelques mois, en juin 2018, le Mâconnais avait déjà hésité à rejoindre le FC Barcelone, avant de choisir de prolonger chez les matelassiers et de l'annoncer dans un documentaire (controversé) intitulé "La Décision". Cette fois-ci, le départ du français est bel et bien entériné. Pour s'attacher ses services, il faudra lever sa clause libératoire. Deux montants sont avancés, et deux versions s'opposent, comme le rapporte L'Équipe. D'après la première version, la clause actuelle du joueur serait de 200 millions d'euros et pourrait passer à 120 millions d'euros à partir du 1er juillet. La seconde version stipule l'inverse.

Barcelone en pôle, Manchester United, le Bayern et le PSG intéressés

Le FC Barcelone, victime d'une nouvelle "remontada" en Ligue des champions face à Liverpool la semaine dernière, serait prêt à recruter Griezmann pour réagir rapidement à cette déconvenue. La une de L'Équipe du jour est sans équivoque : "Messi attend Griezmann".

"Les tractations sont mêmes très avancées au point qu'un document aurait déjà été paraphé, selon certaines sources, autour du 31 mars", peut-on lire dans les colonnes du quotidien sportif. Un contrat de 5 ans est évoqué, avec un salaire de 17 millions d'euros annuels à la clé pour le Français (qui consentirait donc à une baisse de salaire, le sien étant actuellement de 21 millions d'euros par mois).

D'autres clubs seraient intéressés pour attirer le champion du monde. Manchester United était fortement intéressé l'été dernier. En mai 2017 sur le plateau de Quotidien, "Grizou" avait fait un appel du pied aux Red Devils, en évaluant ses chances de rejoindre le club à 6 sur 10 lors du mercato suivant. 

Cet hiver, c'est le Bayern Munich qui se serait approché du joueur. Le PSG se serait également rapproché de l'entourage du joueur. Une réunion entre son avocat, sa sœur et le directeur sportif du PSG Antero Henrique a eu lieu la semaine dernière, révèle L'Équipe. Cette année, la "Décision" de Griezmann animera donc (encore) le mercato estival.