Foot : Vincent Labrune, ancien président de l'OM, élu président de la LFP

, modifié à
  • A
  • A
Vincent Labrune a dirigé l'OM entre 2011 et 2016.
Vincent Labrune a dirigé l'OM entre 2011 et 2016. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
Vincent Labrune, ancien président de l'OM, a été élu jeudi président de la Ligue de football professionnel (LFP). Il a battu Michel Denisot, l'ancien patron du PSG et pourtant favori du scrutin, par 15 voix à 10. Et les chantiers qui l'attendent à la tête de l'institution sont nombreux.

Le foot français a réservé une nouvelle surprise. Alors que Michel Denisot partait favori, c'est finalement Vincent Labrune qui a été élu président de la Ligue de football professionnel (LFP). L'ancien président de l'OM (2011-2016), qui est également un homme de télévision et de communication, a battu l'ex-boss du PSG par 15 voix contre 10, jeudi après-midi lors du conseil d'administration de la LFP. 

Le nouveau président de la Ligue aura du pain sur planche, alors que le foot français se trouve en pleine crise de gouvernance. L'arrêt des championnats professionnels (Ligue 1 et Ligue 2) au mois de mars, en raison de la crise du coronavirus, avait révélé de grosses dissensions entre présidents de clubs et au sein des instances. Âgé de 49 ans, Vincent Labrune succède à Nathalie Boy de la Tour, en poste depuis 2016. Didier Quillot, qui formait avec elle un duo à la tête de la LFP, n'a pas été reconduit dans ses fonctions. 

Un mandat houleux et contesté à l'OM 

L'homme arrive fort de son expérience de cinq années passées à la tête de l'OM, entre 2011 et 2016, et d'une parfaite connaissance des arcanes du foot français. Il a également pu apprendre à connaître nombre de présidents de clubs, dont Jean-Michel Aulas, le boss de l'OL. Mais l'élection de l'homme à la chevelure argentée est également escorté de doutes, liés à son bilan mitigé sur la Canebière. 

Propulsé président de l'OM en juin 2011, un an après le dernier titre de champion de France du club phocéen, il n'a jamais réussi à se faire adopter par le sulfureux public du Stade Vélodrome. Sous son mandat, les Marseillais ont remporté une Coupe de la Ligue (2012), et ont atteint les quarts de finale de la Ligue des champions la même année, avec Didier Deschamps comme entraîneur. C'est également lui qui a fait venir sur le banc de l'OM "El Loco", Marcelo Bielsa, devenu en un an une icône auprès des fans. Mais pendant son quinquennat, l'OM a surtout connu une instabilité chronique, autant sur le plan des résultats qu'en interne. Vincent Labrune va désormais connaître un autre climat bouillant, celui de la LFP.