Foot : Antoine Griezmann officiellement transféré au FC Barcelone

, modifié à
  • A
  • A
Antoine Griezmann jouera avec Lionel Messi la saison prochaine.
Antoine Griezmann jouera avec Lionel Messi la saison prochaine. © OSCAR DEL POZO / AFP
Partagez sur :
Le champion du monde français a signé jusqu'en 2024 au Barça, qui a versé 120 millions d'euros à l'Atlético de Madrid. 

Le feuilleton Antoine Griezmann au Barça prend fin. Après des semaines de rumeurs, le champion du monde français a officiellement été transféré de l'Atlético de Madrid au FC Barcelone, vendredi après-midi. Les Catalans ont payé 120 millions d'euros, le montant de la clause libératoire de l'attaquant, pour s'assurer la signature de "Grizi" jusqu'en 2024. Le Barça a précisé, dans un communiqué publié sur son site internet, que le contrat d'Antoine Griezmann au Barça comporte une clause libératoire qui s'élève à 800 millions d'euros. 

L'Atlético a cependant tapé du poing sur la table quelques heures plus tard, soulignant dans un communiqué qu'il était "évident que l'accord entre le joueur et le FC Barcelone a été conclu avant que la clause ne soit réduite de 200 à 120 millions d'euros", le 1er juillet dernier.

Une volte-face qui a écorné son image 

Le transfert de l'attaquant français met fin à plus d'un an de rebondissements, qui ont considérablement écorné son image en Espagne. L'an dernier, juste avant la Coupe du monde, Antoine Griezmann avait officialisé en grande pompe, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, sa prolongation de contrat avec l'Atlético de Madrid, en échange d'une substantielle revalorisation salariale. Les rumeurs d'un transfert au Barça, qui courtise de longue date la star des Bleus, semblaient alors éteintes.

Sauf que la saison passée a laissé des traces. L'élimination en huitièmes de la Ligue des champions par la Juventus, alors que la finale se déroulait dans le stade de l'Atlético, a semé le doute dans l'esprit du Français. Ces derniers mois, il n'a pas fait mystère de ses envies de départ, allant jusqu'au clash en début de semaine, se mettant ainsi à dos les supporters des Colchoneros.

L'histoire de Griezmann à l'Atlético, où il est arrivé à l'été 2014, a pourtant été belle, avec en point d'orgue une victoire en Ligue Europa en 2018 face à l'OM, et deux troisièmes place au classement du Ballon d'Or (en 2016 et 2018). Il a cependant échoué à remporter la Liga, devancé à chaque fois par le Barça et/ou le Real, et a perdu en finale de la Ligue des champions en 2016 contre (encore) le Real. Son objectif est désormais d'étoffer son palmarès en club, après avoir remporté l'an passé la Coupe du monde avec les Bleus. 

Bientôt un trio Griezmann-Messi-Neymar ? 

Star absolu à l'Atlético, Griezmann ne sera "que" lieutenant de Lionel Messi, l'icône incontestée et incontestable du Camp Nou. Le Français pourrait bientôt être rejoint par une autre étoile : Neymar. L'attaquant brésilien du PSG, qui ne cache plus son spleen, est annoncé avec insistance au Barça, qu'il avait quitté avec fracas il y a deux ans. Les Blaugranas pourraient donc aligner l'an prochain un trio phénoménal sur le papier. De quoi permettre, peut-être, à "Grizi" de remporter enfin la Ligue des champions et la Liga...