Florent Manaudou et Novak Djokovic, nos sportifs de l'année 2015

, modifié à
  • A
  • A
Manaudou et Djokovic, les deux sportifs de l'année pour la rédaction (1280x640) Montage AFP (Christophe SIMON/Kena BETANCUR)
Florent Manaudou et Novak Djokovic : nos deux sportifs de l'année. © Montage AFP (Christophe SIMON/Kena BETANCUR)
Partagez sur :

RÉFÉRENDUM - Le service des sports d'Europe 1 a élu ses deux champions de l'année 2015. Manaudou et Djokovic sont à la fête.

L'année 2015 a été riche en émotions sportives et en exploits. Le service des sports d'Europe 1, élargi à quelques passionnés dans la rédaction*, a réalisé son Top 5 français et étrangers, sportifs et équipes confondues (avec la méthode de calcul suivante : 5 points pour le 1er, 4 pour le 2e, 3 pour le 3e, 2 pour le 4e et 1 pour le 5e). De quoi raviver quelques savoureux souvenirs...

Un nom et désormais un prénom. Comme sa sœur Laure dix ans plus tôt, Florent Manaudou a décroché à son tour une couronne mondiale en individuelle, l'été dernier, à Kazan. Et comme le "gaillard" ne fait pas les choses à moitié, il en a ajouté une autre à sa collection (le 50 m libre après le 50 m papillon), ainsi que le titre avec ses compères du 4x100 m. Cumulards, les Bleus du volley l'ont également été cette année. Après avoir ouvert leur palmarès lors de la Ligue mondiale en juillet, les coéquipiers du turbulent Earvin Ngapeth y ont ajouté le championnat d'Europe trois mois plus tard. Du très lourd. Lourd aussi, Teddy Riner. Le colosse du judo français a enlevé son huitième titre mondial, l'été dernier, à Astana (sept chez les plus de 100 kg, un en toutes catégories). La razzia de titres, les Bleus du handball connaissent bien ça. Déjà détenteurs des titres olympique et européen, les joueurs de Claude Onesta y ont ajouté le titre mondial (leur troisième en quatre éditions). Tous les titres, le PSG les possède également en France, avec la Ligue 1, la Coupe de France, la Coupe de la Ligue et le Trophée des champions, tous remportés cette année. Il n'en manque qu'un pour espérer s'installer en haut du Top 5 : la Ligue des champions.

Florent Manaudou devient champion du monde du 50 m :

Ont également été cités : Pauline Ferrand-Prévot (23 points également, mais moins de 1re place que le PSG), RC Toulon (19), Martin Fourcade (18), Jean-Baptiste Grange, Earvin Ngapeth (8), François Gabart-Pascal Bidégorry (7), Stade français, Guillaume Cizeron-Gabrielle Papadakis, Sébastien Ogier (6), Thibaut Pinot (5), Johann Zarco (3) et Gévrise Emane (1).

Dis-moi qui tu bats, je te dirai qui tu es. Pour réaliser son petit Chelem, à savoir le gain de trois des quatre tournois du Grand Chelem de la saison 2015, Novak Djokovic a battu deux fois Roger Federer en finale, d'abord à Wimbledon puis à l'US Open. Voilà désormais le Serbe à 10 titres majeurs à son palmarès... Le Jamaïcain Usain Bolt, lui, compte depuis cette année 11 titres mondiaux. Sur les quatre dernières éditions des championnats du monde (2009, 2011, 2013 et 2015) et les trois épreuves du sprint (100, 200 et 4x100 m), Bolt n'a laissé en route que le 100 m de Daegu après une disqualification pour faux départ. Champion du monde à plusieurs reprises, Dan Carter l'est également depuis octobre dernier. Le maître à jouer des All Blacks a en effet décroché une deuxième Coupe du monde aux dépens de l'Australie avant de faire ses valises pour Paris et le Racing 92. Vainqueur de l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, l'Américaine Serena Williams a elle échoué de peu dans sa quête d'un Grand Chelem face à Roberta Vinci, en demi-finales de l'US Open. Enfin, le Barça est redevenu roi d'Europe en remportant la Ligue des champions avec Luis Enrique aux manettes et le trio Messi-Suarez-Neymar comme fines gâchettes.  

Novak Djokovic remporte l'US Open aux dépens de Roger Federer :

Ont également été cités :l'équipe de rugby de Nouvelle-Zélande (23), Stephen Curry (17), Lionel Messi (14), les Golden State Warriors (12), Anna Fenninger, Cristiano Ronaldo, l'équipe des Etats-Unis de football féminin (6), l'équipe d'Espagne de basket (5), Lewis Hamilton, Stan Wawrinka (4), Katie Ledecky et Jordan Spieth (3).

*Ont participé à ce référendum Othman Azzeddine, Rémi Bostsarron, Corinne Boulloud, François Clauss, Victor Dhollande, Rémi Duchemin, Julien Froment, Marie Guidat, Pierre Herbulot, Christophe Lamarre, Ariane Lavrilleux, Axel May, Benoist Pasteau, Julien Ricotta, Nicolas Rouyer, Lionel Rosso, Simon Ruben, Gabriel Vedrenne, Benoît Vittek ainsi qu'Alexandre et Jérémie, valeureux stagiaires de 3e.