ÉDITO - Ligue des champions : "Le Real Madrid et le PSG, un bourgeois et son voisin nouveau riche"

  • A
  • A
Partagez sur :
Le Paris Saint-Germain se déplace à Madrid mardi soir pour y affronter le Real de Zinedine Zidane, qu'il devance largement en tête du groupe A. Pour notre éditorialiste Virginie Phulpin, malgré cet écart de niveau cette année en Ligue des champions, le Real Madrid continue de se montrer arrogant et méprisant envers le PSG.
EDITO

Treize Ligues des champions pour le Real Madrid, zéro pour le PSG. C'est un gouffre qui sépare les deux clubs, qui s'affrontent mardi soir. Et pour l'occasion, le Paris Saint-Germain se déplace en leader incontesté du groupe A, avec quatre victoires en autant de matches, pour 10 buts marqués sans en encaisser un seul. Sur la pelouse du Santiago Bernabéu, les Parisiens voudront confirmer cette belle série et devraient se confronter à une forme de suffisance madrilène, selon notre éditorialiste Virginie Phulpin. 

"En regardant le Real Madrid, j’ai l’impression de voir une famille de la haute bourgeoisie regarder de haut son voisin, un nouveau riche. 'Nous n’avons pas les mêmes valeurs.' Oui, le Real a 117 ans et 13 Ligues des champions au compteur. Et le PSG, pas encore cinquantenaire, court après son premier sacre. C’est normal d’être fier de son histoire, mais malgré les sourires de façade, j’ai l’impression que les Madrilènes font sentir aux autres qu’ils ne seront jamais du même monde. 

Au match aller, au Parc des Princes, le PSG avait gagné 3-0. La réaction du Real ? 'On n’était pas encore prêts.' Oui, ils sont nettement meilleurs aujourd'hui qu’en septembre. Ça a fait plaisir aux Parisiens, cette victoire, mais ça ne nous a pas atteint. Hop, un petit os à ronger, les matches de poule, c’est bon pour vous, nous on est au-dessus de ça. Jamais les Madrilènes n’avoueront qu’ils ont envie d’une revanche mardi soir. C’est trop vulgaire.

Et les nouveaux joueurs du Real Madrid prennent vite le pli. Regardez Eden Hazard. Il entend bien gagner une 14e Ligue des champions pour le Real Madrid avant que le PSG ne remporte sa première. C’est normal qu’il soit motivé pour gagner. Mais on va peut-être se calmer un peu avec cette 14e victoire. Eden Hazard vient d’arriver à Madrid, pour l’instant il n’a pas remporté plus de Ligues des champions que le PSG."

Sur le cas Kylian Mbappé, vous trouvez aussi le Real Madrid condescendant…

"On sait tous que le Real rêve de l’attaquant français. Mais personne dans le club ne le dit dans ce sens-là. Zinédine Zidane répète que c’est Kylian Mbappé qui rêve du Real Madrid. C’est le jeu d’introduire quelques doutes avant une confrontation. Mais quand il dit qu’il est amoureux de Mbappé, on dirait qu’il trouve le joueur un peu trop beau pour le PSG. En gros, profitez bien du petit Kylian, hein, il fait ses armes chez vous, et après on le récupère, ce sera plus conforme à son statut. 

Leonardo a déjà dit que l’attitude du Real l’agaçait. Le directeur sportif du PSG est en train de travailler sur une prolongation de contrat pour Kylian Mbappé. Si le Real Madrid le veut vraiment, ça coûtera à peu près 300 millions d’euros. Et oui, c’est comme ça avec les nouveaux riches, ils ramènent toujours à l’argent…"

Europe 1
Par Par Virginie Phulpin, édité par François Dujarrier