Disparition de Sala : la police de Guernesey annonce la fin des recherches

, modifié à
  • A
  • A
L'avion transportant Emiliano Sala a disparu lundi soir au-dessus de la Manche.
L'avion transportant Emiliano Sala a disparu lundi soir au-dessus de la Manche. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Les policiers avaient repris leurs recherches jeudi matin, explorant le littoral à l'aide d'un avion.

L'espoir de retrouver Emiliano Sala vivant est définitivement perdu. La police de l'île anglo-normande de Guernesey, au large de laquelle l'avion emprunté par le footballeur argentin a disparu, a annoncé jeudi après-midi mettre fin aux recherches. "Nous avons passé en revue toutes les informations disponibles (...) et avons pris la décision difficile de mettre fin aux recherches", a annoncé la police dans un communiqué publié sur son compte Twitter, soulignant que les "chances de survie à ce stade sont infimes".

La police a mené plus de 24 heures de recherches continue, examinant côtes, rochers, îles, à l'aide de trois avions et de cinq hélicoptères. Deux bateaux de sauveteurs ont aussi participé aux opérations, avec l'aide de bateaux de pêche et de navires. Les recherches avaient débuté lundi soir, peu après la disparition de l'avion qui devait mener le joueur de Nantes à Cardiff, où il venait d'être transféré. 

Immense émotion au centre d'entraînement du FC Nantes. L'émotion était immense jeudi après-midi au centre d'entraînement du FC Nantes, lors d'une séance ouverte au public. Peu avant 16H, les joueurs et le staff ont été ovationnés par plus de 300 personnes qui ont rempli entièrement le petit espace réservés aux spectateurs, sous l’œil d'une quarantaine de journalistes.

Après s'être réunis en cercle au milieu du terrain, les joueurs se sont approchés du public et le capitaine Valentin Rongier a pris la parole. "On vous demande d'être solidaires avec nous, d'être tous unis, et de respecter la famille qui, elle, refuse absolument de parler de deuil et (nous demande) de continuer d'y croire", a-t-il annoncé aux supporters. Certains joueurs n'ont pu réprimer quelques larmes. 

IMG_1056
IMG_1054

Photos @François Coulon/Europe 1

Disparu au-dessus de la Manche. Le footballeur Emiliano Sala, ancien joueur du FC Nantes et nouvel attaquant de Cardiff, avait quitté la France lundi pour rejoindre son nouveau club dans un petit avion, à bord duquel il se trouvait seul avec un pilote. L'appareil, attendu vers 21 heures lundi soir au Pays-de-Galles, n'est jamais arrivé.

Mardi soir, la presse argentine avait révélé qu'il avait laissé un message audio sur WhatsApp à ses proches, dans lequel il s'inquiétait de l'état de l'avion. "Les gars, je suis épuisé. Là je suis dans l'avion, on dirait qu'il est sur le point de tomber en morceaux. Si dans 1h30 vous n'avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si vous devez envoyer quelqu'un me chercher parce qu'ils ne pourront pas me trouver. Ah, qu'est-ce que j'ai peur…", confiait le jeune homme.