Coupe du monde : ce que nous apprend le classement Fifa

, modifié à
  • A
  • A
L'équipe de France, septième du classement Fifa, sera tête de série lors de la Coupe du monde 2018. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Septième au classement Fifa publié lundi, la France sera dans le premier chapeau lors du tirage au sort des poules du Mondial russe, le 1er décembre.

Habituellement, la publication mensuelle du classement Fifa est regardée d’un œil distrait, même par les amateurs de football. Il est en autrement cette fois-ci, car il conditionne purement et simplement la composition des chapeaux pour le tirage au sort des groupes de la Coupe du monde en Russie, qui aura lieu le 1er décembre prochain. Et pour les Bleus, c’est une bonne nouvelle. Car la France apparaît lundi au septième rang, ce qui lui permet d’être tête de série, en compagnie de l’Allemagne, du Brésil, du Portugal, de l’Argentine, de la Belgique, de la Pologne et de la Russie, pays organisateur. Cela assure aux hommes de Didier Deschamps d’ainsi éviter, en théorie, les plus gros adversaires lors de la phase de poules.

Un chapeau 2 bien fourni. En théorie, car le chapeau 2, dans lequel sera tiré un adversaire des Français, s’annonce également bien fourni. Même s’il est pour l'heure encore incomplet, car on connaît seulement 23 des 32 nations qualifiées, y figureront à coup sûr l’Espagne, l’Angleterre, la Colombie, le Mexique, et l’Uruguay de Cavani et Suarez. Enfin, l’Italie pourrait également y prendre sa place, si d’aventure elle se qualifie lors de son barrage, les 9 et 16 novembre prochains.

L’Italie tête de série… des barrages. Les Transalpins, en vertu toujours du classement Fifa, seront d’ailleurs tête de série desdits barrages, dont le tirage au sort a lieu mardi à Zurich. Les Italiens sont donc assurés de ne pas rencontrer les autres têtes de série que sont la Croatie, la Suisse et le Danemark. Leur adversaire sera donc l’Irlande du Nord, la Grèce, la Suède, ou l’Irlande.

Le meilleur et le pire tirage pour les Bleus. Avec toutes les précautions d’usage, il est possible de se projeter pour déterminer ce que serait un bon tirage pour les Bleus à la Coupe du monde. Ainsi, avec le Pérou, l’Iran et le Panama, les Bleus auraient de grandes chances de voir les huitièmes. À l’inverse, avec l’Espagne, la Croatie et le Nigeria, la tâche serait nettement plus compliquée.

Les qualifiés

Les têtes de série pour le tirage au sort de la Coupe du monde :

Russie (organisateur), Allemagne (1er au classement Fifa), Brésil (2ème), Portugal (3ème), Argentine (4ème), Belgique (5ème), Pologne (6ème), France (7ème).

La composition (provisoire) du chapeau 2 :

Espagne, Angleterre, Colombie, Mexique, Uruguay, Islande, Costa Rica

En italique, les équipes qui pourraient être reversées dans d’autres chapeaux en fonction des résultats des barrages

Les autres équipes qualifiées :

Égypte, Iran, Serbie, Nigeria, Japon, Corée du Sud, Arabie saoudite, Panama.

Les barrages

Europe (en capitales, les équipes têtes de série) :

ITALIE, CROATIE, SUISSE, DANEMARK, Irlande du Nord, Grèce, Suède, Irlande.

Asie- Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes :

Australie-Honduras

Amérique du Sud-Océanie :

Pérou-Nouvelle-Zélande

La zone Afrique :

Pour l’heure, seuls le Nigeria et l’Égypte sont officiellement qualifiés. La Tunisie, le Maroc et le Sénégal, en tête de leur groupe de qualification, sont les mieux placés pour faire le voyage en Russie, mais la République démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Cap-Vert et l’Afrique du Sud conservent tous une chance (parfois bien maigre), de qualification.