Coupe du monde 2018 - "Allez les Bleus et surtout allez l'OM" : le message sans appel de Dimitri Payet

  • A
  • A
Dimitri Payet place les intérêts de l'OM au-dessus ce ceux de l'équipe de France.
Dimitri Payet place les intérêts de l'OM au-dessus ce ceux de l'équipe de France. © Boris HORVAT / AFP
Partagez sur :
Non sélectionné par Didier Deschamps à cause de sa blessure à la cuisse en finale de la Ligue Europa, le Marseillais Dimitri Payet a mis les choses au point sur Instagram samedi.

Il ne s'était pas exprimé depuis la présentation jeudi par Didier Deschamps des 23 Bleus retenus pour la Coupe du monde en Russie : Dimitri Payet a réagi samedi à sa non sélection, pour cause de blessure. Le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a posté un message tranchant sur son compte Instagram, dans lequel il place clairement les intérêts de son club au-dessus de ceux des Bleus.

Payet a joué avec le feu… "Tout d’abord, je tenais à vous remercier pour vos messages et pour votre soutien, cela me touche énormément", commence Dimitri Payet. Blessé à la cuisse face à Guingamp quatre jours avant la finale de la Ligue Europa, le Réunionnais avait tout fait pour revenir et disputer le match contre l'Atlético de Madrid (défaite 3-0 de l'OM). Aligné d'entrée par Rudi Garcia, Payet a joué de malchance quand sa blessure a refait surface, l'obligeant à quitter le terrain en larmes, à la demi-heure de jeu.

Bonjour à tous, Tout d’abord je tenais à vous remercier pour vos messages et pour votre soutien cela me touche énormément. Quand on est joueur professionnel, l’équipe de France est au dessus de tout c’est vrai, Mais L’OM est dans mon cœur et si il faut le refaire demain, après demain, dans 6 mois, dans 1 an, je le referais sans me poser la moindre question. Je le répète, j’aime ce club et je suis près à faire des sacrifices pour lui si cela peut le faire grandir encore. J’étais parfaitement au courant des risques que je prenais et j’en assume entièrement les conséquences. Je suis et je serais le premier supporter des bleus pour cette coupe du monde. Je vais me soigner et commencer à préparer la saison prochaine. Vous pouvez compter sur moi. Allez les bleus et surtout allez L’OM. @olympiquedemarseille @equipedefrance @famillespoir #10 #oooooorrr #lelitecestnous #NMP-10 #teamboumbam #EtGardezQuoi #allezlom #

Une publication partagée par Dimitri Payet (@payetdimitri27) le

… mais Payet "assume les conséquences". Critiqué pour sa gestion de sa blessure, Dimitri Payet affirme ne rien regretter. "Quand on est joueur professionnel, l’équipe de France est au-dessus de tout c’est vrai. Mais l’OM est dans mon cœur et s'il faut le refaire (jouer la finale, ndlr) demain, après demain, dans six mois, dans un an, je le referai sans me poser la moindre question", assure le joueur de 31 ans. "Je le répète, j’aime ce club et je suis prêt à faire des sacrifices pour lui si cela peut le faire grandir encore. J’étais parfaitement au courant des risques que je prenais et j’en assume entièrement les conséquences", poursuit celui qui rate sa deuxième Coupe du monde d'affilée.

Si Didier Deschamps a encore la possibilité de modifier sa liste des 23 jusqu'au 4 juin, Dimitri Payet semble déjà avoir fait un trait sur une éventuelle réintégration de dernière minute. "Je suis et je serai le premier supporter des Bleus pour cette Coupe du monde. Je vais me soigner et commencer à préparer la saison prochaine. Vous pouvez compter sur moi", lance-t-il aux supporters marseillais. Et Payet de conclure, en quelques mots sans équivoque : "Allez les Bleus et surtout allez l’OM".