Conflit avec Mediapro : pour Louis Acariès, "Labrune peut arriver à avoir un arrangement"

  • A
  • A
Vincent Labrune est le nouveau patron de la Ligue de football professionnel.
Vincent Labrune est le nouveau patron de la Ligue de football professionnel. © AFP
Partagez sur :
Selon l'ex-boxeur et proche de Robert Louis-Dreyfus, ancien patron de l'OM, Louis Acariès estime que Vincent Labrune, qu'il avait lui-même fait venir au sein du club marseillais, a les qualités pour trouver une solution au conflit opposant la LFP à Mediapro. 
INTERVIEW

Face à la crise que traverse le football français, Vincent Labrune est-il l'homme de la situation ? En réaffirmant sa volonté d'honorer son contrat avec la Ligue 1, Mediapro a tenté de rassurer les acteurs du football français, mais n'a pas balayé les inquiétudes d'un milieu qui pourrait être contraint de renégocier ses droits TV à la baisse. En attendant, la Ligue de football professionnel, menée par son nouveau président, a souscrit un prêt de 112 millions d'euros pour faire face au non-versement en octobre de ces droits TV. Invité samedi de Face aux auditeurs d'Europe 1, l'ancien boxeur Louis Acariès connaît bien Vincent Labrune, qu'il avait faire venir à l'Olympique de Marseille du temps où il conseillait le propriétaire Robert Louis-Dreyfus. Pour lui, celui qu'il décrit comme "un garçon de sous-marin" va arriver à trouver un arrangement.

>> Retrouvez l'intégralité de l'interview de Louis Acariès "Face aux auditeurs d'Europe 1" samedi soir entre 20h et 21h

"In fine, ça va se résorber, ça va s'arranger", prédit Louis Acariès, qui estime que "ceux qui président la Ligue sont assez malins". Vincent Labrune, ajoute-t-il, "je le connais mieux qu'il se connait lui". Pour Louis Acariès, l'ancien patron de l'OM est "malin, un homme de réseaux, un garçon de sous-marin et c'est pour ça qu'il est arrivé à la présidence". Et de poursuivre : "Je pense qu'il peut arriver à avoir un arrangement. Je ne sais pas lequel, mais il va y arriver". 

"Il est très bon quand on ne le voit pas"

Les qualités de Vincent Labrune sont la raison pour laquelle Louis Acariès l'avait présenté au début des années 2000 à Robert Louis-Dreyfus, "pour qu'il s'occupe de la communication de Robert, qui était désastreuse à cette époque là". "Et je savais qu'à travers ses réseaux et ses offs, en sous-marin, il pouvait arranger beaucoup de choses". 

Vincent Labrune "peut réussir, parce qu'il est assez malin pour ça, pour arranger les choses", insiste-t-il. "Il peut trouver les rouages pour y arriver."

 

Europe 1
Par Antoine Terrel