Affaire Cristiano Ronaldo : la plainte pour viol n'a pas été retirée

, modifié à
  • A
  • A
Cristiano Ronaldo est accusé de viol par une femme, des faits qui se seraient produits en 2009.
Cristiano Ronaldo est accusé de viol par une femme, des faits qui se seraient produits en 2009. © Isabella Bonotto / AFP
Partagez sur :
Après la publication d'informations selon lesquelles la plainte pour viol visant la star de la Juventus aurait été retirée, l'avocate de la plaignante a tenu a précisé qu'un changement de juridiction avait eu lieu.

La plainte pour viol visant Cristiano Ronaldo, relancée l'an dernier pour des faits remontant à 2009, n'a pas été retirée, contrairement à ce qu'affirmaient plusieurs médias : l'avocate de la plaignante Kathryn Mayorga, Larissa Drohobyczer, a précisé mercredi soir que cette plainte était maintenue. 

Un démenti des informations de Bloomberg

"Les accusations n'ont pas été abandonnées. Nous avons juste retiré notre plainte au niveau de l'État (du Nevada, NDLR) car nous avons déposé une plainte identique devant un tribunal fédéral", a expliqué Larissa Drohobyczer, qui représente Kathryn Mayorga. "Concrètement, nous avons juste changé de juridiction mais les accusations demeurent", a insisté l'avocate de Las Vegas. Mercredi matin, le média américain Bloomberg affirmait que la plainte avait été retirée.

Cristiano Ronaldo, quintuple Ballon d'Or et actuel joueur de la Juventus Turin après de longues années de succès au Real Madrid, est accusé de viol par l'Américaine Kathryn Mayorga, aujourd'hui âgée de 34 ans. Elle a affirmé dans une plainte au civil déposée à Las Vegas que le Portugais avait abusé d'elle le 13 juin 2009 dans sa chambre d'hôtel, alors qu'elle avait refusé ses avances et se protégeait le sexe de ses mains.

Des accusations toujours niées par "CR7"

Des accusations que Ronaldo a toujours niées. En janvier dernier, la police de Las Vegas avait adressé une requête aux autorités italiennes pour obtenir un échantillon d'ADN de Cristiano Ronaldo, accusé de viol en juin 2009 par une jeune Américaine, une mesure habituelle dans un tel cas de figure. En mars, la Juventus Turin avait indiqué que sa tournée d'été se déroulerait cette année en Asie, et non plus aux États-Unis comme lors des dernières saisons.