Le réveil des Parisiens

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le Stade Français a entamé, samedi à domicile, son redressement après une entame de championnat calamiteuse. Les Parisiens sont venus à bout de l'équipe de Castres (44-18) en prenant au passage le point de bonus offensif. Dans le même temps, Toulouse a vaincu Albi (19-13) et Montpellier a souffert face à Toulon (21-20).

Le Stade Français a entamé, samedi à domicile, son redressement après une entame de championnat calamiteuse. Les Parisiens sont venus à bout de l'équipe de Castres (44-18) en prenant au passage le point de bonus offensif. Dans le même temps, Toulouse a vaincu Albi (19-13) et Montpellier a souffert face à Toulon (21-20).STADE FRANÇAIS-CASTRES: 44-18Voir: La feuille de matchLe Stade Français relève la têteAprès un début de championnat des plus difficiles (1 victoire, 1 nul et 3 défaites) et une piteuse place d'avant-dernier au classement du Top 14, le Stade Français se trouvait bien loin de son statut habituel avant cette 6e journée du championnat. Les changements opérés par Max Guazzini durant la semaine au sein du staff parisien, avec les nominations de Jacques Delmas et Didier Faugeron en remplacement de Christophe Dominici et Ewen McKenzie ont apparemment, porté leurs fruits.Les Parisiens ont dominé Castres (44-18), samedi à Jean-Bouin, mettant ainsi fin à la série d'invincibilité des Tarnais, dernière formation à n'avoir pas encore connu la défaite cette saison. Ce succès stadiste s'accompagne, en outre, du point de bonus offensif grâce aux quatre essais inscrits par les joueurs de la capitale (Marconnet 15e, Mi. Bergamasco 42e, Haskell 59e, Arias 75e). Avec, en plus, un Noël Oelschig de gala au pied convertissant six pénalités et trois transformations. Le Stade Français empoche donc cinq points qui lui font le plus grand bien au classement puisque les Franciliens remontent à la huitième position.Prochains matches:Stade Français-Bourgoin ; Castres-Racing MetroTOULOUSE-ALBI: 19-13Voir: La feuille de matchComme une victoire pour AlbiQui aurait cru avant le coup d'envoi de la rencontre que les Albigeois allaient poser des problèmes aux cadors du Stade Toulousain ? Pas grand monde. Et pourtant, les guêpes du SCA ont tenu la dragée haute aux joueurs de Guy Novès, arrachant au passage un point de bonus défensif important. Avec un essai de chaque côté dans ce match (Elissalde 52e pour Toulouse et Borges 21e pour Albi), c'est la botte de Jean-Baptiste Elissalde qui a fait la différence (4 pénalités contre 2 à Steve Blair). Les Haut-Garonnais reprennent ainsi provisoirement la tête du championnat en attendant Clermont-Racing Metro.Prochains matches:Toulon-Toulouse ; Albi-ClermontMONTPELLIER-TOULON: 21-20Voir: La feuille de matchMontpellier d'un souffleUn scénario infernal au stade Yves-du-Manoir où le MHR a dû attendre la 79e minute pour prendre l'avantage au tableau d'affichage suite à un essai de Benjamin Thiery. Des Varois accrocheurs qui ont longtemps causé des problèmes à leurs hôtes grâce à des essais de Skeate (14e) et Fernandez-Lobbe (55e). Heureusement pour les Héraultais, Kuzbik (70e) avait remis les siens sur les bons rails à dix minutes du terme avant l'essai victorieux. Montpellier reste ainsi présent dans le bon wagon du Top 14 avec 12 points.Prochains matches:Bayonne-Montpellier ; Toulon-Toulouse

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr