Ligue des champions : revivez le huitième de finale aller entre Lyon et le FC Barcelone

, modifié à
  • A
  • A
Lionel Messi face à l'OL en Ligue des champions (1280x640) FRANCK FIFE / AFP
Lionel Messi et le Barça ont manqué un paquet d'occasions, mardi soir, au Groupama Stadium. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Nettement dominé une large partie de la rencontre, l'Olympique lyonnais est parvenu à tenir le match nul 0-0 contre un Barça qui a manqué beaucoup d'occasions. Match retour le 13 mars.
RÉCIT

Archi-dominé pendant une bonne heure, l'OL, solidaire, est parvenu à tenir le 0-0 jusqu'au bout face à un Barça maladroit. La qualification se jouera le 13 mars prochain au Camp Nou. Et un "simple" match nul avec des buts qualifierait alors les joueurs de Bruno Genesio pour les quarts de finale…

LYON - BARCELONE : 0-0

Le point à la fin du match : l'OL a tenu bon. Après avoir eu deux magnifiques occasions en début de match, avec notamment un tir sur la barre transversale de Martin Terrier, Lyon, privé de son maître à jouer Nabil Fekir, a progressivement disparu des radars, dominé par un Barça qui a manqué une palanquée d'occasions. L'OL, courageux, garde toutes ses chances pour le match retour, mais il lui faudra colmater les brèches bien mieux qu'il ne l'a fait ce soir… Lyon-Barcelone : 0-0

Le point à la 90e minute : Messi… toujours pas ! Le quintuple Ballon d'Or a une nouvelle occasion d'ouvrir le score sur coup franc mais son tir se fracasse sur le mur lyonnais. Et puisque l'on parle de mur, on peut évoquer le portier de l'OL, Anthony Lopes, auteur d'une parade spectaculaire quelques minutes plus tôt sur une frappe de Sergi Busquets sous la barre transversale (86e). 

Le point à la 80e minute : le Barça n'y arrive pas. L'OL continue de souffrir le martyr. Mais Suarez ne parvient toujours pas à marquer. Sa reprise du bout du pied n’inquiète pas Lopes (74e) et son tir en pivot passe de peu à côté (76e). Le latéral Jordi Alba, lui non plus, ne cadre pas (77e).

Le point à la 70e minute : Messi et Suarez font passer des frissons… L'OL tient pour le moment un 0-0 qui ne serait pas un si mauvais résultat avant d'aller au Camp Nou dans trois semaines. Mais ce nul ne tient qu'à un fil. Messi, par deux fois (65e, 67e) mais aussi Suarez (63e, 70e) ont été tout près d'ouvrir le score mais un bon Lopes et un zeste de maladresse ont sauvé l'OL, désormais réorganisé dans un 4-3-3 un peu plus prudent avec la sortie de Bertrand Traoré, remplacé par Lucas Tousart.

Le point à la 60e minute : Memphis passe tout près… Les occasions sont désormais une denrée rare dans cette rencontre. Et il a fallu un geste plein d'audace de Memphis Depay, auteur d'une reprise sur un pas, pour mettre en danger Ter Stegen, qui a vu le ballon filer à côté de son montant droit (52e).

Le point à la 50e minute : Dembélé ce poison. L'international tricolore fait peser un danger permanent sur la défense de l'OL, avec un drôle de déboulé pour entamer cette deuxième période (47e). Les Lyonnais se sont mis à trois pour le stopper.

Le point à la reprise : c'est reparti au Groupama Stadium ! Aucun changement à signaler.

Le point à la pause : l'OL tient tête au Barça. Même si les Gones ont touché la barre transversale par Terrier (9e), encore auteur d'un tir au-dessus à la 45e, le Barça a été dominateur lors de cette première période, mais sans parvenir à faire trembler les filets. Ousmane Dembélé s'est montré plusieurs fois dangereux (1re, 44e), mais les Blaugrana et Sergi Busquets, dont le tir dévié a failli faire mouche (45e+2), ont globalement manqué de justesse dans leurs tirs. Lyon-Barcelone : 0-0

Le point à la 40e minute : les occasions se font rares. Parti à un rythme d'enfer, ce huitième de finale ronronne désormais. La faute à une sévère bataille au milieu du terrain qui nuit aux initiatives des deux équipes. Le Barça reste le plus dangereux néanmoins, mais Clément Lenglet n'a pas cadré sa tête (35e) et Dembélé a ensuite manqué sa remise pour Luis Suarez (38e).

Le point à la 30e minute : l'OL a laissé passer l'orage. Les joueurs de Bruno Genesio ont fait le dos rond pendant une grosse dizaine de minutes avant de remettre un peu le pied sur le ballon. Les occasions se font désormais moins nombreuses, et moins franches, même si Moussa Dembélé a été tout près d'inquiéter Ter Stegen, mais Gerard Piqué a réalisé un excellent tacle (29e).

Le point à la 20e minute : le Barça archi-dominateur ! Après avoir eu deux occasions nettes dans les dix premières minutes, l'OL souffre désormais. Les espaces sont énormes dans la défense lyonnaise et Jordi Alba fait à peu près tout ce qu'il veut sur le côté gauche. Mais les attaquants catalans se montrent maladroits dans la finition, à l'image de Dembélé (au-dessus à la 12e, en échec face à Lopes à la 19e) ou de Messi (17e).

Le point à la 10e minute : c'est parti tambour battant ! Ce huitième de finale aller n'a pas mis longtemps à démarrer. Dès la 1re minute, Ousmane Dembélé a eu l'opportunité de tirer au but, le ballon passant de peu à côté du montant gauche d'Anthony Lopes. Trois minutes plus tard, Lionel Messi, sur un coup franc plein axe des 20 mètres, a tiré au-dessus. Mais l'OL n'a pas été en reste. Houssem Aouar, coupable de la faute sur Messi, s’est repris en expédiant une frappe tendue le long du poteau gauche d'André Ter Stegen, lequel est magnifiquement intervenu (5e). Et que dire de son intervention quelques minutes plus tard, sur un tir puissant de Terrier. Le gardien néerlandais s'est détendu pour dévier le cuir sa barre transversale. Ce match est parti sur des bases très, très élevées !

Le point au coup d'envoi : grosse ambiance au Groupama Stadium ! Après un show sons et lumières avec Back in black d'AC/DC en fond sonore, les 22 acteurs de la rencontre font leur entrée dans une très belle atmosphère.

Le point sur les compos : la surprise Martin Terrier. Incertains en raison de douleurs à une cheville pour l'un et aux adducteurs pour l'autre, Tanguy Ndombele et Jason Denayer seront bien titulaires au coup d'envoi de la rencontre. La grande surprise vient en revanche de la présence dans le onze de départ de Martin Terrier (ex-Strasbourg), buteur vendredi face à Guingamp, alors que l'on attendait plus facilement Maxwel Cornet, auteur d'un doublé face à Manchester City lors du match retour en poules (2-2). Du côté du Barça, l'entraîneur Ernesto Valverde aligne une attaque à trois avec l'indispensable Lionel Messi accompagné de Luis Suarez et d'Ousmane Dembélé. Philippe Coutinho a été laissé sur le banc, tout comme l'ancien Lyonnais Samuel Umtiti, tout juste remis d'un problème chronique à un genou.

Le point sur l'avant-match : l'OL va faire sans Fekir. L'OL et le Barça ont remporté leur dernier match avant ce choc, le week-end dernier, lors de leur championnat domestique. Les Catalans sont venus à bout de Valladolid (1-0) après une série de trois matches nuls toutes compétitions confondues. La veille, les Lyonnais avaient disposé de l'En Avant Guingamp (2-1) grâce notamment à un but magnifique de Nabil Fekir. Le hic, c'est que le capitaine et maître à jouer de l'OL ne sera pas sur la pelouse ce soir. Il est suspendu après avoir reçu trois cartons jaunes lors de la phase de groupes. Cela rend la tâche forcément plus compliquée pour les Gones, brillants face aux "gros" cette saison, avec notamment un succès sur le terrain de Manchester City (2-1) et un autre, sur le même score, il y a deux semaines, en Ligue 1, contre le PSG.