Button éclipse Hamilton

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
A une semaine et demie du Grand Prix de Grande-Bretagne, l'Angleterre s'apprête à accueillir en héros sa nouvelle tête d'affiche, Jenson Button. Le pilote Brawn GP a ainsi remplacé son compatriote, vainqueur à Silverstone l'an passé, dans les coeurs des supporters britanniques.

A une semaine et demie du Grand Prix de Grande-Bretagne, l'Angleterre s'apprête à accueillir en héros sa nouvelle tête d'affiche, Jenson Button. Le pilote Brawn GP a ainsi remplacé son compatriote, vainqueur à Silverstone l'an passé, dans les coeurs des supporters britanniques.Alors qu'elle attendait une victoire depuis 1996 et le titre décroché par Damon Hill, la Perfide Albion pensait avoir trouvé le pilote qui pourrait régner durablement sur la Formule 1. Mais un an après sa victoire à Silverstone et six mois après son titre mondial, Lewis Hamilton a laissé sa place à Jenson Button, la faute à une monoplace McLaren hors du coup. De son côté, le pilote Brawn GP règne sans partage sur le classement des pilotes avec six victoires en sept Grand Prix.Pourtant, sur la grille de départ de la saison, peu aurait parié sur un Button et sa Brawn GP, sauvés des eaux en décembre 2008 après notamment une conséquente baisse du salaire du pilote anglais. De son côté, Lewis Hamilton comptait bien surfer sur la vague du succès malgré des essais peu encourageants. Quatre mois plus tard, le constat est plutôt amer pour le champion du monde, réduit au rôle de simple spectateur des prouesses de son compatriote avec déjà 52 points de retard au classement des pilotes.En 2008, Hamilton remporte Silverstone tandis que Button abandonneS'il y a un an, Lewis Hamilton triomphait haut la main chez lui avec plus d'une minute d'avance sur son dauphin, Robert Kubica, tandis que Jenson Button ne voyait même pas le drapeau à damier, victime d'une sortie de route, il devrait en être autrement cette année. S'il n'espère pas grand-chose, Hamilton est tout de même heureux de revenir sur ses terres: "Ça sera difficile, mais je ne pense qu'à courir dans mon pays et devant mes fans", explique le pilote sur le site formula1.com.Un plaisir partagé par son compatriote: "Courir à Silverstone chez moi, en étant leader du championnat est un sentiment extraordinaire", révèle Button avant de préciser: "Il faut tous continuer à travailler pour maintenir notre avance". Un perfectionnisme qui pourrait bien lui permettre de succéder à son compatriote au palmarès de la Formule 1.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr