Voici Kara, l'oursonne polaire née en novembre au zoo de Mulhouse

  • A
  • A
Kara Sesi Ours Ourses Mulhouse Zoo
Kara et sa mère, Sesi, se sont offertes à l'œil des photographes, jeudi. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
Née au parc zoologique de Mulhouse en novembre, l'oursonne Kara a découvert son enclos avec sa mère, Sesi, qui l'a aidée à sortir du bassin dans lequel elle était tombée. Jusqu'à présent, le bébé de Sesi et Vicks était resté dans une tanière, sans contact avec l'homme.

L'oursonne polaire, née au parc zoologique de Mulhouse, dans le Haut-Rhin, en novembre, a fait ses premiers pas en extérieur jeudi, a annoncé le zoo. Cinquième naissance d'ours polaire viable depuis plus de vingt ans en France et la deuxième à Mulhouse, l'oursonne avait vu le jour le 22 novembre mais était restée jusqu'à présent dans une tanière avec sa mère, sans contact avec l'homme. Seule une caméra permettait de l'observer.

Un vétérinaire l'a examinée pour la première fois cette semaine et a pu ainsi connaître le sexe - féminin - de l'oursonne, qui pèse désormais 16 kilos. Baptisée Kara, elle a découvert jeudi son enclos, avec sa mère Sesi, qui l'a aidée à sortir du bassin dans lequel elle était tombée, a constaté un photographe de l'AFP.

000_93R3L4 (1)

Crédits : SEBASTIEN BOZON / AFP

Vicks est désormais au Danemark

Le précédent bébé du couple d'ours polaires de Mulhouse, Sesi et Vicks, était né en novembre 2016. Baptisée Nanuq, cette ourse polaire a quitté le Haut-Rhin en avril dernier après l'apparition de premiers signes de rivalité avec sa mère, et pour pouvoir se reproduire. Elle devait dans un premier temps aller au zoo de la Flèche (ouest) mais a finalement pris ses nouveaux quartiers au zoo de Munich, en Allemagne.

Le père des deux oursons né à Mulhouse, Vicks, a quitté à son tour le zoo en direction du Danemark, car dans la nature, "mâle et femelle ne vivent pas ensemble et les mâles peuvent être dangereux pour la survie des petits", a expliqué le parc zoologique dans un communiqué.