Vague de froid : comment entretenir sa voiture ?

, modifié à
  • A
  • A
Les basses températures peuvent entrainer différents problèmes mécaniques. (Photo d'illustration) 1:23
Les basses températures peuvent entrainer différents problèmes mécaniques. (Photo d'illustration) © AFP
Partagez sur :
La vague de froid qui frappe cette semaine la moitié Nord de l'Hexagone n'est pas sans conséquence pour les automobilistes. Les garagistes travaillent d'arrache-pied pour résoudre problèmes de pneu et de batterie. Europe 1 leur a demandé quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.
REPORTAGE

Températures glaciales, neige et pluies verglaçantes… Une vague de froid fait grelotter la moitié Nord de l'Hexagone. Mauvaise nouvelle pour les automobilistes, dont les véhicules pâtissent des basses températures. Depuis le début de la semaine, ils se bousculent chez les garagistes. "C’est une vieille voiture et une vieille batterie. Avec le froid, elle n’a pas tenu le choc", soupire Malika, au micro d'Europe 1. Elle est loin d'être la seule. Dans cet atelier Norauto de Villeneuve-d'Ascq, près de Lille, les garagistes travaillent presque à la chaîne.

"Dans le contexte sanitaire actuel, les personnes roulent moins avec leur voiture. Ne pas rouler baisse déjà l’intensité de la batterie. Et les variations de température donnent un coup à la batterie, ça les endommage encore davantage. On en change énormément : mercredi on a fermé plus tard que prévu parce que trop de clients sont venus pour des problèmes de batterie", témoigne Khalid.

"En hiver, le moteur est soumis à certaines contraintes"

Un froid sans pitié pour les automobiles à l’entretien défaillant. D’où ce petit conseil d’Anthony Ferro-Millon, responsable du marché-atelier chez Norauto : penser à vérifier régulièrement tous les niveaux. "C’est important car en hiver le moteur est soumis à certaines contraintes. Il faut s’assurer que le niveau d’huile soit bon pour éviter de sur-solliciter le moteur."

Le liquide de refroidissement doit être particulièrement surveillé. "Il contient un antigel. Il ne faut surtout pas s’amuser à compléter avec de l’eau car quand les températures baissent, cela peut faire geler le liquide de refroidissement. Cela a des conséquences sur le véhicule."

Pour les pneumatiques le choix le plus judicieux reste celui de pneus quatre saisons. La demande est d’ailleurs en forte augmentation.

Europe 1
Par Lionel Gougelot, édité par Laetitia Drevet