"Un phénomène plutôt exceptionnel" : à Marseille, le mistral n'a pas autant soufflé depuis 1965

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Depuis deux semaines, le mistral souffle en continue dans la vallée du Rhône et jusqu'à Marseille. Le phénomène, jamais observé depuis un demi-siècle, devrait durer.

REPORTAGE

Il a bousculé les habitants de la vallée du Rhône pour les derniers jours de 2018 et les accompagnent pour les premiers de 2019. Lui, c'est le mistral, qui ne cesse de souffler sur le sud-est de la France, avec des bourrasques pouvant dépasser les 100 km/h.

"On n'a pas retrouvé ce phénomène depuis 1965", certifie Patrick Noterman, prévisionniste à Météo-France, qui parle d'"un phénomène plutôt exceptionnel" : "C'est vraiment la durée qui est intéressante. Le 3-6-9 [pour le nombre de jours durant lesquels le mistral doit souffler selon la croyance populaire, NDLR] ne marche plus. En fait, c'est une habitude de langage mais ce n'est pas un schéma que l'on retrouve dans les statistiques."

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

OK Corral sur le Vieux-Port. L'épisode devrait donc durer et compliquer encore la vie des personnes qui travaillent en mer ou à quai. Sur le Vieux-Port, pas question pour les vendeuses de poissons de rater la saison de la sole. "Mêmes les chalutiers et les gros bateaux n'arrivent pas à sortir", constate l'une d'entre elles. "Mon mari est sorti, ça faisait un peu OK Corral", relate l'une de ses collègues. "On met un peu moins de longueur, on travaille un peu plus prudemment. Mais les vieux connaissaient bien les temps comme ça à l'époque", se rassure-t-elle.

" Si on est fada, on est fada, mais ce n'est pas le vent ! "

"Il fait meilleur qu'à Paris !" Pas de quoi, donc, déboussoler les Marseillais. "Si on est fada, on est fada, mais ce n'est pas le vent !", s'amuse Nana, qui vend son poisson depuis 70 ans. À Marseille, on est habitués au mistral et le ciel est bleu. Il fait meilleur qu'à Paris !" Même avec de fortes rafales de vent, le ciel limpide et le coucher de soleil époustouflant permettent d'apprécier ce joli spectacle de début d'année.