Un homme condamné pour avoir menacé de "tondre" les deux filles de Christophe Castaner

  • A
  • A
Il avait menacé Christophe Castaner et sa famille dans deux mails.
Il avait menacé Christophe Castaner et sa famille dans deux mails. © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
Mardi, un homme de 25 ans a été condamné par le tribunal de grande instance de Thonon-les-Bains à 140 heures de travail d'intérêt général et à des dommages et intérêts pour avoir menacé les deux filles du ministre de l'Intérieur, rapporte mercredi France Bleu Pays de Savoie.

Dans deux mails envoyés au ministre de l'Intérieur et à sa famille le 17 février, il avait menacé de "tondre" les deux filles de Christophe Castaner et de les "jeter à la Seine". Mardi, l'auteur de ces mails, un veilleur de nuit de 25 ans, a été condamné par le tribunal de grande instance de Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie, à 140 heures de travail d'intérêt général et à 2.400 euros de dommages et intérêts, rapporte mercredi France Bleu Pays de Savoie.

Il n'avait pas l'intention de passer à l'acte, assure son avocat

Selon son avocat, le jeune homme, qui a dit regretter son acte et dont le casier judiciaire était vierge, n'avait pas l'intention de passer à l'acte. Il a été pris "d'un élan de haine et de colère" qui s'explique par le climat actuel de tension entre police et "gilets jaunes", précise la radio locale. Les 2.400 euros de dommages et intérêts seront reversés à la Croix Rouge, a par ailleurs indiqué l'avocat de la famille de Christophe Castaner.