Trafic perturbé à la gare Montparnasse après un problème d'alimentation électrique

, modifié à
  • A
  • A
Cet incident survient trois semaines après l'incendie qui avait paralysé le trafic à la gare Montparnasse.
Cet incident survient trois semaines après l'incendie qui avait paralysé le trafic à la gare Montparnasse. © Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :
Une panne d'alimentation électrique a entraîné des retards allant jusqu'à 40 minutes à la gare Montparnasse, en plein week-end de chassé-croisé.

La circulation des trains était légèrement perturbée samedi à la gare de Paris Montparnasse en raison d'une panne d'alimentation électrique, qui a rendu nécessaire une interruption temporaire du trafic, a indiqué la SNCF.

L'incident, qui intervient en plein chassé-croisé estival, est survenu vers 14h sur l'une des 28 voies de la gare. Il a entraîné une suspension totale du trafic durant 15 à 20 minutes, au départ comme à l'arrivée. "La circulation a dû être interrompue pour permettre à nos équipes d'effectuer toutes les vérifications techniques", a expliqué sur Twitter le groupe ferroviaire, qui évoque un "incident caténaire".

Selon la SNCF, les effets de la panne ont été amplifiés par la descente de voyageurs sur les voies. "La situation est en train de revenir à la normale", a toutefois précisé un porte-parole du groupe, évoquant des retards de 15 minutes en moyenne, contre 40 minutes voire une heure en début d'après-midi.

Un trafic progressivement redevenu fluide. Samedi en milieu d'après-midi, le trafic était redevenu fluide en provenance et à destination de la banlieue. Il restait légèrement perturbé sur les grandes lignes, où le retour à la normale était prévu pour la fin de journée. Seule la voie directement concernée par la panne restait paralysée. Une "intervention" devra être menée pour rétablir une alimentation électrique normale, a précisé le groupe ferroviaire.

Trois semaines après la grande pagaille dans cette même gare. Cet incident intervient trois semaines après l'incendie d'un poste électrique alimentant Montparnasse, qui avait causé la pagaille durant trois jours dans cette gare qui dessert le Grand Ouest. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, et Élisabeth Borne, ministre des Transports, ont lancé après cet incident une "mission d'enquête" sur cet incendie, évoquant "une fragilité manifeste dans l'alimentation de substitution de la gare Montparnasse".

La gare Montparnasse et un réseau vieillissant mis en cause

La gare Montparnasse, deuxième gare française en ce qui concerne la circulation des TGV, a connu plusieurs incidents ces dernières années, certains spécialistes mettant en cause son réseau vieillissant. L'an dernier, le trafic avait déjà été paralysé pendant un week-end de chassé-croisé en raison d'une panne de signalisation affectant des dizaines de milliers de passagers. Et en décembre 2017, c'est un bug informatique sur un poste d'aiguillage qui avait laissé des milliers de voyageurs sans transport.