"Tide Pod Challenge" : quelle est cette nouvelle mode chez les ados américains d'avaler des capsules de lessive ?

  • A
  • A
Tide pods, dosettes de lessive, capsule crédit : Mike Mozart / Flickr - 1280
Ces dosettes de la marque Tide sont conditionnées dans des boîtes aux couleurs attractives © Mike Mozart / Flickr
Partagez sur :

Avaler des capsules de lessive est le nouveau challenge à la mode auprès des adolescents américains. Une pratique dangereuse qui inquiète également en France.

Après s'être encouragés à se suicider avec le "Blue Whale Challenge", s'être brûlés avec l'"Ice and Salt Challenge", les adolescents américains se mettent à avaler des capsules de lessive pour relever le "Tide Pod Challenge". Un défi qui peut avoir de graves conséquences sur la santé.

Ce phénomène venu des États-Unis commence à inquiéter les professionnels de santé en France. Le CHU d'Angers a d'ailleurs alerté, dans une publication Facebook, sur la dangerosité de ce nouveau défi. Car si elles sont attractives par leurs couleurs et leur forme qui rappellent celles des bonbons, les dosettes de lessive ont une forte toxicité et peuvent entraîner des troubles digestifs et respiratoires.

En quoi consiste ce défi ?

"Tide" désigne une marque de lessive très populaire aux États-Unis - mais indisponible en France - qui commercialise des capsules ("pods" en anglais) de différentes couleurs. Pour être dans la tendance, des adolescents américains se sont donc mis à avaler ces dosettes face caméra pour ensuite poster leurs "exploits" sur les réseaux sociaux.

Quarante cas de jeunes gens de 13 à 19 ans intoxiqués après avoir relevé ce challenge ont été répertoriés rien que sur les onze premiers jours de 2018, selon le site Snopes, ce qui représente 20% du nombre total d'incidents similaires rapportés en 2017. À ce jour, aucun cas similaire n'a été signalé en France bien que l'ingestion accidentelle de lessive soit courante auprès des enfants en bas âge et des personnes âgées atteinte d'Alzheimer ou de démence.

Comment est-il né ?

Selon les médias américains, ce défi serait né d'abord d'un article publié en 2015 sur le site parodique The Onion (en anglais) et intitulé "Que Dieu me vienne en aide car je vais manger l'une de ces capsules de lessive multicolore". L'aspect appétissant des dosettes a ensuite fait l'objet de nombreuses blagues. En mars 2017, la chaîne Youtube College Humor a d'ailleurs réalisé une vidéo mettant en scène leur pouvoir d'attraction tant par leur couleur que par les multiples avertissements sur leur dangerosité.

Bien que le court-métrage se conclue par l'évacuation par les secours du protagoniste de l'histoire qui a avalé des capsules, cela ne semble pas avoir empêché le défi de prendre une ampleur inquiétante fin 2017, comme le rapportait le New York Magazine. De tentation, le fait d'avaler une dosette de lessive s'est transformé en défi diffusé largement sur les réseaux sociaux.

Quels sont les risques pour la santé ?

Les risques sont de plusieurs ordres : digestifs et pulmonaires essentiellement, comme l'a expliqué à Europe1.fr le dr Jean-Marc Sapori du centre anti-poison de l'hôpital de Lyon. Si la capsule est ingérée, elle va se déliter au contact de l'organisme qui est humide. Et comme "il s'agit d'un produit irritant, mais non corrosif", il peut provoquer "des douleurs d'estomac" et des diarrhées.

Dans ce cas, il ne faut surtout pas essayer de vomir, ni boire pendant les deux heures suivantes. Si on boit, "le produit va mousser, peut remonter dans les poumons et provoquer des troubles respiratoires", précise le médecin. Il est avant tout conseillé d'appeler le 15 pour une prise en charge par les secours.

Par ailleurs, les dosettes de lessive, dont la dose en agents chimiques est plus concentrée que dans ses formes classiques, sont sous pression. Elles peuvent donc éclater. Le produit peut alors être projeté dans l'arrière-gorge "comme on le voit souvent chez les enfants en bas-âge", explique le Dr. Sapori, et des détresses respiratoires peuvent apparaître. La glotte peut également être touchée, dans ce cas, la victime risque un œdème.

Enfin les yeux peuvent aussi être atteints. Comme "le produit est visqueux, il peut être difficile à nettoyer sous les paupières", détaille un médecin du centre anti-poison de Toulouse. Il faut alors baigner l’œil en soulevant la paupière avec de l'eau tiède pendant 10 minutes au minimum.

Quelles réactions de la part des autorités ?

Les géants Google (qui possède Youtube où sont postées la plupart des vidéos de ce challenge) et Facebook ont annoncé jeudi dernier qu'ils allaient supprimer les vidéos montrant des "Tide Pod Challenge".

De son côté, la marque de lessive Tide a fait appel à la star de football américain Rob Gronkowski pour diffuser un message de prévention. "Manger une capsule de Tide peut-il être une bonne idée ?" "Non, non, non, non, non, non", répond-il. "Même pour rigoler ?" "Non, non, non, non, non, non !". Cette vidéo de 21 secondes, diffusée sur le compte Twitter de Tide a été visionnée près de 9 millions de fois depuis le 12 janvier.

En France, le CHU d'Angers a posté un avertissement sur sa page Facebook mardi dernier rappelant que "les autorités sanitaires ont alerté sur la dangerosité de ce phénomène restreint mais inquiétant".