Rixe arrosée : 1.000 euros d'amende pour Pierre-Ambroise Bosse

  • A
  • A
Pierre-Ambroise Bosse venait de fêter avec des amis sa médaille d'or aux Mondiaux de Londres, lorsque la rixe a éclaté.
Pierre-Ambroise Bosse venait de fêter avec des amis sa médaille d'or aux Mondiaux de Londres, lorsque la rixe a éclaté. © FABRICE COFFRINI
Partagez sur :
Pierre-Ambroise Bosse a été condamné mardi à payer une amende de 1.000 euros après une violente rixe avec un homme, qui est lui condamné à six mois de prison avec sursis. 

Le champion du monde du 800 m Pierre-Ambroise Bosse a été condamné mardi à une amende de 1.000 euros pour une violente rixe arrosée, une nuit d'août 2017 en Gironde, au cours de laquelle il avait été sérieusement blessé au visage, engendrant une fin de saison prématurée.

L'autre protagoniste de la rixe, un ex-rugbyman amateur dont le tribunal correctionnel de Bordeaux a retenu l'"acharnement de violence" sur l'athlète, avec notamment un coup de poing et des coups de pied au visage, a été condamné à huit mois de prison avec sursis.

Les deux hommes reconnus coupables 

Les deux hommes, l'un, Bosse, âgé de 27 ans, l'autre de 26 ans, ont été reconnus coupables : Bosse, absent au délibéré, de "violences avec usage ou menace d'une arme, en l'espèce une bouteille de bière", n'ayant pas entraîné d'ITT (incapacité totale de travail). Son adversaire, qui lui était présent mardi, de "violences en état d'ivresse ayant entraîné une ITT de 18 jours".

L'audience, le 30 avril, avait vu les deux prévenus se renvoyer la responsabilité du déclenchement de l'altercation nocturne, le 30 août sur le parking du casino de Gujan-Mestras, près d'Arcachon, où Pierre-Ambroise Bosse a gardé des attaches. Il venait d'y fêter avec des amis sa médaille d'or aux Mondiaux de Londres, décrochée trois semaines plus tôt.