Rixe à Orly : jugement le 9 octobre pour les rappeurs Booba et Kaaris

  • A
  • A
Le tribunal a également levé jeudi le contrôle judiciaire qui visait Booba et Kaaris.
Le tribunal a également levé jeudi le contrôle judiciaire qui visait Booba et Kaaris. © Montage via AFP
Partagez sur :
Le parquet a requis jeudi un an de prison avec sursis contre les deux rappeurs, "tous deux responsables" de la rixe à Orly, a estimé le procureur. 

Les rappeurs ennemis Booba et Kaaris, contre qui le parquet a requis un an de prison avec sursis, seront fixés sur leur sort le 9 octobre, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi le tribunal correctionnel de Créteil.

Booba peut rentrer à Miami. Le tribunal a également levé leur contrôle judiciaire. Interdit de quitter la France après trois semaines de détention provisoire, comme tous les autres prévenus, Booba peut donc rentrer en famille à Miami, où il habite.

"Tous deux responsables". Ils sont "tous deux responsables" de la rixe du 1er août, où ils ont "perdu toute lucidité", a estimé le procureur. Ils ont "entraîné leurs gardes rapprochées" dans la bagarre, a dénoncé le magistrat. Pour les neuf autres belligérants, le procureur a échelonné ses réquisitions selon la gravité des violences et leurs antécédents judiciaires: relaxe pour un membre du clan Booba resté à l'écart, entre six mois d'emprisonnement avec sursis et huit mois ferme pour les autres.