Retraites : plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes à la mi-journée

, modifié à
  • A
  • A
greve contre la réforme des retraites 2000*1000
À Marseille et Paris, le cortège doit s'élancer vers 14 heures. (Image d illustration) © RAYMOND ROIG / AFP
Partagez sur :
Ce chiffre, obtenu à partir des communiqués envoyés par la police et les préfectures, ne tient pas compte notamment du nombre de manifestants à Lyon, aucune donnée n'étant encore disponible a la mi-journée autour de cette mobilisation.

Plus de 180.000 personnes ont manifesté jeudi dans une trentaine de villes en France contre la réforme des retraites, selon des chiffres communiqués par la police ou les préfectures, additionnés à la mi-journée.

Parmi les mobilisations massives, les autorités ont compté 20.000 personnes à Montpellier, 19.000 à Nantes, 15.000 à Clermont-Ferrand, 10.500 à Tours, 10.000 à Rennes. Ces chiffres n'incluent pas la manifestation à Lyon - où l'AFP a constaté une mobilisation très importante mais ne disposait pas de chiffre -, ni de Marseille et Paris où le cortège devait s'élancer à 14 heures.

"Cela fait des années qu'on n'a pas vu autant de monde"

Même dans des agglomérations plus modestes, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées: 8.000 à Angers, 6.000 à Châteauroux, plus de 5.000 à Périgueux ou à Béziers, 3.000 à Saint-Denis de la Réunion. "On n'a pas vu ça depuis la mobilisation contre la réforme des retraites en 2010", s'enthousiasme Dominique Holle, militante CGT rencontrée dans le cortège à Clermont. "Cela fait des années qu'on n'a pas vu autant de monde, peut-être depuis mars 2005 pour la défense des services publics", se réjouit de son côté un syndicaliste à Guéret, où la police a dénombré 2.000 manifestants pour 13.000 habitants.