Réouverture des commerces : "Chaque jour compte", affirme le président de JouéClub

, modifié à
  • A
  • A
Pour éviter la concurrence, les grandes surfaces ne peuvent pas non plus vendre de jouets. 1:30
Pour éviter la concurrence, les grandes surfaces ne peuvent pas non plus vendre de jouets. © AFP
Partagez sur :
Alors que Jean Castex a évoqué samedi une réouverture des commerces "autour du 1er décembre", le président de la coopérative JouéClub espère toujours que la date sera avancée à la fin de semaine prochaine. Un week-end supplémentaire peut faire la différence en période de fête, explique-t-il dimanche au micro d'Europe 1. 
INTERVIEW

Jacques Baudoz veut rester "positif". Président de la coopérative JouéClub, il attend avec impatience l'allocution présidentielle de mardi, lors de laquelle Emmanuel Macron devrait annoncer la réouverture imminente des commerces. Elle devrait avoir lieu "autour du 1er décembre", avait promis Jean Castex samedi. Mais "chaque jour compte" en période de fêtes, souligne Jacques Baudoz dimanche au micro d'Europe 1. "Nous espérons ouvrir dès le 27 novembre."

Les magasins JouéClub sont sur le pied de guerre, impatients de pouvoir écouler un stock en surplus, commandé en avril, livré en septembre et prêt à être vendu. Un mois avant Noël, dit Jacques Baudoz, être ouvert un week-end supplémentaire a un gros impact sur le chiffre d'affaire. "On réalise pendant le week-end une grande partie du chiffre affaires de la semaine, environ 40%. Cela nous donnerait donc plus de chance de récupérer une partie d'un mois de novembre perdu", défend-il. 

"La nouvelle jauge ne nous fait pas peur"

Suspendus à l'annonce d'une date de réouverture, les commerçants ont accepté après des discussions avec l'exécutif la mise en place d'un protocole sanitaire renforcé. Celui-ci prévoit notamment un espace de huit mètres carrés par client contre quatre mètres carrés avant le confinement. "Cette jauge ne nous fait pas peur. Dès le mois de mai, il était recommandé aux magasins JouéClub de n'accueillir que dix personnes au mètre carré." Pour tenter d'absorber les pertes, les magasins de la coopérative étendront par ailleurs leurs horaires d'ouverture. "Nous commencerons plus tôt et finirons plus tard. Les acheteurs seront accueillis de 9 heures à 20 heures", annonce Jacques Baudoz.  

Même s'ils sont autorisés à rouvrir en fin de semaine prochaine, les magasins JouéClub ne lanceront toutefois les promotions XL du Black Friday que début décembre, au lieu du 27 novembre. "Nous serons alors dans de meilleures conditions. Et juste avant les fêtes, il est important que le pouvoir d'achat de nos clients soit un peu renforcé. Tous les enfants méritent des cadeaux." 

Europe 1
Par Laetitia Drevet