Puy-de-Dôme : une contribuable majorée de 15 euros pour avoir payé ses impôts... par chèque

, modifié à
  • A
  • A
Les personnes qui ont reçu une majoration de leur taxe foncière devraient être remboursées, selon Gérald Darmanin.
Les personnes qui ont reçu une majoration de leur taxe foncière devraient être remboursées, selon Gérald Darmanin. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Une contribuable du Puy-de-Dôme s'est plainte d'avoir vu sa taxe foncière majorée de 15 euros pour l'avoir payée en chèque. Gérald Darmanin a annoncé sur Twitter qu'il avait demandé à l'administration fiscale de rembourser les personnes dans le même cas. 

Une habitante de Riom, dans le Puy-de-Dôme, a reçu une majoration de 15 euros de la part de son centre des impôts pour avoir payé sa taxe foncière par chèque, rapporte La Montagne dimanche.

"C'est du racket". Le centre des impôts a réclamé à cette contribuable une majoration de 15 euros pour de ne pas avoir respecté l'obligation de paiement dématérialisé pour sa taxe foncière de 1.751 euros, le paiement par chèque étant non-autorisé. "La force de l'habitude", a-t-elle plaidé auprès de La Montagne. "Ce n'est, ni plus ni moins, que du racket car j'ai payé dans les temps et le chèque a bien été encaissé."

Un cas loin d'être isolé. Le cas de cette Riomoise n'est pas isolé, d'autres contribuables se sont déjà manifestés ce qui a poussé le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin à s'exprimer sur la question. Il a annoncé jeudi sur Twitter qu'il avait demandé "à l'administration fiscale de ne plus pénaliser les contribuables qui paient par chèque et de rembourser tous ceux qui ont dû payer 15€ de pénalité cette année."

Le gouvernement a lancé une grande campagne de simplification et de dématérialisation des démarches administratives pour parvenir à un "tout numérique" en 2022.