Pourquoi le tri sélectif est-il différent d’une ville à l’autre ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
VIDÉO - La couleur des poubelles et les règles du recyclage ne sont pas les mêmes partout en France. Et il y a une explication très simple à cela...
VIDÉO

-

Contenu sponsorisé par la fédération de la plasturgie et des composites

Capture d’écran 2018-11-21 à 17.09.31

-

Vous l'avez peut-être remarqué pendant vos vacances : la couleur des couvercles des poubelles n’est pas la même partout et les règles du tri sélectif change d'une commune à l'autre. Pourquoi ? Tout simplement parce que "les infrastructures de tri, les usines qui gèrent en bout de chaîne le recyclage, ne sont pas les mêmes dans chaque ville", explique Anne Le Gall, journaliste et chroniqueuse "consommation durable" sur Europe 1.

>> Retrouvez Anne Le Gall chaque samedi pour "Durablement vôtre" dans la matinale de Bernard Poirette sur Europe 1

"Le gouvernement espère uniformiser ce système d’ici 2022. En attendant, les grandes règles, c’est que la poubelle jaune, c’est pour le plastique, le papier. La poubelle grise, c’est pour les déchets ménagers courants, le tout-venant. La poubelle verte, pour les déchets végétaux. Alors, parfois, vous avez des couvercles bleus, marrons, pour le verre également", liste Anne Le Gall. Pire, les règles dans un même lieu peuvent changer au fil du temps... "L’année prochaine, certaines villes vont passer aux pots de yaourt qu’on met dans la poubelle jaune. Ça n’était pas le cas jusqu’ici", précise encore la spécialiste "environnement".

Vous vous y perdez ? Vous n'êtes pas seul : selon un sondage, un tiers des couples français se disputent autour du tri sélectif ! 

Image et montage : Julie Aime