Pédophilie : six personnes supplémentaires accusent de viol un ancien prêtre

, modifié à
  • A
  • A
Six nouvelles victimes présumées se sont manifesté pour dénoncer des viols ou agressions sexuelles.
Six nouvelles victimes présumées se sont manifesté pour dénoncer des viols ou agressions sexuelles. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
Après les témoignages de trois hommes aujourd'hui adultes, six autres personnes se sont manifestées pour dénoncer des agressions sexuelles ou viols lorsqu'ils étaient enfants de la part de l'ancien recteur Olivier de Scitivaux. 

Six personnes auraient saisi la justice ou auraient répondu à l'appel à témoins lancé par le procureur de la République concernant des viols ou des agressions sexuelles perpétrées par le père Olivier de Scitivaux, ancien recteur de la basilique de Cléry-Saint-André, dans le Loiret, selon France Bleu Loiret.

Ce prêtre est déjà mis en examen et incarcéré pour viol et agression sexuelle sur mineur depuis juillet dernier. À la suite des premières plaintes déposées à son encontre, dont une pour un viol désormais prescrit, d'autres victimes présumées se sont manifestées.  

De (nombreuses) autres victimes présumées

L'un des viols dénoncés se serait déroulé dans un centre de vacances et une agression sexuelle aurait eu lieu à la chorale de l'Église Saint Paterne. Des cas de viols lorsque Olivier de Scitivaux était l'aumônier des scouts d'Europe dans le Loiret ont également été rapportés, selon les informations de France Bleu. La première victime à s'être manifestée, Jean-François Bernard, a affirmé à la radio que d'autres victimes pourraient encore apporter leur témoignage. "Il y a d'autres victimes, elles sont bien plus nombreuses que je ne le pensais", a-t-il confié.

Le prêtre incriminé a été suspendu par l'évêque d'Orléans et une information judiciaire a été ouverte à son encontre dès avril dernier.