Notre-Dame-des-Landes : Philippe prolonge sa consultation à Matignon

  • A
  • A
De l'aveu même du Premier ministre, Notre-Dame-des-Landes est une décision "difficile à prendre".
De l'aveu même du Premier ministre, Notre-Dame-des-Landes est une décision "difficile à prendre". © AFP
Partagez sur :
Lundi, le Premier ministre a reçu le président de la région Bretagne, prolongeant ainsi les consultations sur le projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Édouard Philippe a poursuivi lundi sa consultation sur le projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes en recevant le président de la région Bretagne, deux jours après une visite surprise dans la petite commune de Loire-Atlantique. Loïg Chesnais-Girard, successeur du ministre Jean-Yves Le Drian à la tête de la Bretagne, a été reçu en début d'après-midi et a "réaffirmé la position constante" du Conseil régional "en faveur du projet".

Une décision "difficile à prendre". Matignon avait prévenu vendredi, au dernier jour théorique d'une semaine de discussions avec les élus de l'Ouest, que le Premier ministre poursuivrait les consultations "autant que nécessaire". Samedi, le chef du gouvernement a effectué une visite surprise à Notre-Dame-des-Landes où il a rencontré le maire de la commune, avant d'être reçu par la maire PS de Nantes et de passer à Saint-Aignan-Grandlieu, commune voisine de l'actuel aéroport nantais. "Difficile à prendre", la décision "exige encore quelques consultations", avait alors expliqué le Premier ministre. L'exécutif a promis une annonce "entre le 15 et le 30 janvier", mais refuse de se montrer plus précis.