Metz : un policier se suicide avec son arme de service

, modifié à
  • A
  • A
Une enquête a été ouverte. (photo d'illustration)
Une enquête a été ouverte. (photo d'illustration) © Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Un policier de Metz âgé de 42 ans s'est tué avec son arme de service, à son domicile, dans la nuit de lundi à mardi. 

Un policier du centre de rétention administrative de Metz s'est suicidé dans la nuit de lundi à mardi avec son arme de service, a indiqué mercredi le syndicat Alternative Police, confirmant une information de la radio France Bleu.

"Le malaise est profond" 

Ce policier de 42 ans, père d'un enfant de 4 ans, s'est donné la mort à son domicile avec son arme de service, a expliqué Cyril Baudesson, secrétaire zonal du syndicat Alternative Police CFDT pour le Grand Est. Une enquête a été confiée à la gendarmerie de Metz. 

Selon Cyril Baudesson, il s'agit du 27ème suicide d'un policier depuis le début de l'année. "Le malaise est profond. Il faut trouver de vraies solutions à ce fléau", a souligné Cyril Baudesson, dont le syndicat organisera le 22 mai un colloque à Paris sur les suicides de policiers.