"Ligue du LOL" : David Doucet et François-Luc Doyez licenciés des "Inrocks"

, modifié à
  • A
  • A
David Doucet et François-Luc Doyez ont été licenciés des "Inrockuptibles" pour leur participation à la "Ligue du LOL".
David Doucet et François-Luc Doyez ont été licenciés des "Inrockuptibles" pour leur participation à la "Ligue du LOL". © Manan VATSYAYANA / AFP
Partagez sur :
David Doucet et François-Luc Doyez, respectivement rédacteur en chef et rédacteur en chef adjoint des Inrockuptibles, ont été licenciés cette semaine pour "faute grave" à cause de leur participation au cyberharcèlement pratiqué par la "Ligue du LOL".

Déjà mis à pied début février pour leurs activités dans le cadre du groupe Facebook baptisé "Ligue du LOL", David Doucet et François-Luc Doyez, respectivement rédacteur en chef et rédacteur en chef adjoint des Inrockuptibles, ont été notifiés cette semaine de leur licenciement pour "faute grave", selon Libération

Des licenciements à la tête du magazine. Les raisons invoquées par la direction du magazine culturel sont l'impact négatif sur "l'image" des Inrockuptibles et sur la "crédibilité journalistique" des deux dirigeants sur le reste de la rédaction, d'après une source proche du dossier consultée par Libération. La direction reproche également aux intéressés des "comportements non-professionnels dans l'exercice de leur fonction hiérarchique", selon la formule du quotidien.

Des "raids" sur les réseaux sociaux. La "Ligue du LOL" est un groupe privé Facebook comptant une trentaine de membres issus du journalisme, de la publicité ou encore de la communication qui se livraient à des "raids" sur les réseaux sociaux, notamment envers des féministes, au début des années 2010. Certains ont aussi fait des canulars et des photomontages de leurs victimes. Après la publication d'un article décrivant les activités de ce groupe, de nombreuses victimes ont témoigné.

Déjà plusieurs sanctions. Plusieurs journalistes et professionnels de la communication ont alors été suspendus de leurs fonctions comme deux journalistes de Libération, Alexandre Hervaud et Vincent Glad, Sylvain Paley, membre fondateur de la "Ligue du LOL", associé de la société et chroniqueur de l’émission "Studio 404" qui a quitté son poste tout comme Stephen des Aulnois, fondateur du "magazine en ligne de culture porno" Le tag parfait.