Les secouristes du Var désormais équipés de gilets pare-balles

, modifié à
  • A
  • A
Désormais, les équipes de garde disposeront de trois gilets pare-balles : un pour l'infirmier, un pour le médecin et un pour l'ambulancier. (Photo d'illustration)
Désormais, les équipes de garde disposeront de trois gilets pare-balles : un pour l'infirmier, un pour le médecin et un pour l'ambulancier. (Photo d'illustration) © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :
Désormais, les équipes de garde du Samu du Var disposeront de trois gilets pare-balles pour une "protection plus adaptée" aux interventions dangereuses. 

Les gilets pare-balles ne sont plus le monopole des policiers, des militaires ou des vigiles. Dans le Var, les secouristes du Samu bénéficient également de cet équipement, selon une information de Var-Matin.

Trois gilets pare-balles par équipe. Désormais, les équipes de garde disposeront de trois gilets pare-balles : un pour l'infirmier, un pour le médecin et un pour l'ambulancier. Ils auront aussi des casques et des gants pour intervenir sur des accidents routiers et notamment pour se prémunir contre les dangers des outils de désincarcération.

Pour une "protection plus adaptée". L'objectif ? "Une protection plus adaptée", explique le Samu du Var. "Engagées sur une zone d'attentat, sur un règlement de comptes dans une cité, ou bien pour faire hospitaliser un patient psychiatrique armé, voilà différents types d'intervention pour lesquelles nos équipes étaient loin d'être protégées comme il se doit", expose sur son site le Samu de Toulon, cité par Var-Matin. Cet équipement pourra aussi être utilisé lors d'interventions sur des détenus en prison mais aussi en cas de secours apportés à une personne blessée par arme à feu ou par arme blanche.