Les ADN de Redoine Faïd et d'un de ses frères retrouvés dans la voiture abandonnée à Sarcelles

, modifié à
  • A
  • A
Redoine Faïd s'est évadé le 1er juillet dernier de la prison de Réau.
Redoine Faïd s'est évadé le 1er juillet dernier de la prison de Réau. © INTERPOL / AFP
Partagez sur :
L’ADN du braqueur, qui s’est évadé de la prison de Réau, en Seine-et-Marne, le 1er juillet dernier, a été retrouvé dans le véhicule, avec également celui d’un de ses frères.

Les suspicions étaient fondées. Redoine Faïd se trouvait bel et bien dans la voiture retrouvée mardi dans le parking d’un centre-commercial à Sarcelles, dans le Val-d’Oise, après une course-poursuite avec les gendarmes, selon les informations de Franceinfo, confirmées par Europe 1 de source policière. L’ADN du braqueur, qui s’est évadé de la prison de Réau, en Seine-et-Marne, le 1er juillet dernier, a été retrouvé dans le véhicule, avec celui d’un de ses frères.

Des images de vidéosurveillance. Le Parisien affirmait jeudi que Redoine Faïd avait été identifié après avoir pris la fuite dans le parking du centre-commercial, grâce aux images de vidéosurveillance. "On y voit deux hommes, dont l’un avec une barbe grisonnante et coiffé d’un béret, descendre un escalier", relate le quotidien.

Des explosifs retrouvés dans le véhicule. Les deux occupants du véhicule avaient failli être interpellés mardi par les forces de l’ordre. Les gendarmes avaient en effet cherché à contrôler le véhicule dans lequel se trouvait Redoine Faïd mais il avait alors pris la fuite. Après une course poursuite, les deux occupants avaient abandonné le véhicule dans le parking. Des explosifs ont également été retrouvés à l’intérieur de la voiture, nécessitant l’intervention des démineurs.

Cette découverte conforte les enquêteurs qui soupçonnent Redoine Faïd de vouloir commettre un braquage pour financier une cavale plus lointaine.

Europe 1
Par Salomé Legrand, avec Dylan Gamba